Foot - Qualif. CM (F) - Les Bleues corrigent la Grèce pour leur entrée en lice dans les qualifications pour la Coupe du monde 2023

·3 min de lecture

L'équipe de France a réussi un carton en Grèce (10-0), ce vendredi, pour son premier match dans les qualifications pour la Coupe du monde 2023. Le match : 0-10 Corinne Diacre, la sélectionneuse de l'équipe de France, voulait que son équipe « assume (son) statut » face à des équipes de niveau inférieur. Les Bleues ont bien entendu le message en corrigeant la Grèce (10-0), ce vendredi, pour leur premier match de qualification pour le Mondial 2023. lire aussi Le film de Grèce - France Les Françaises, qui avaient « surtout travaillé l'aspect offensif cette semaine », n'ont eu besoin que d'un petit quart d'heure pour se roder. La Lyonnaise Amel Majri a ouvert le bal sur une ouverture de la milieu bordelaise Charlotte Bilbault (14e, 0-1). Dans la minute suivante, Grace Geyoro a profité d'une belle déviation de Sandie Toletti pour doubler la mise (15e, 0-2). Les Grecques ont eu trois minutes de répit avant d'encaisser un troisième but par Marie-Antoinette Katoto trouvée par Sakina Karchaoui (18e, 0-3). Katoto a signé le doublé sur un nouveau service de Toletti (25e, 0-4) puis un centre de la Parisienne a amené au c.s.c. de la défenseuse grecque Palama (29e, 0-5). Avant la pause, les Grecques, 64es au classement FIFA, ont encaissé deux autres buts par Kadi Diani (38e, 0-6) qui a repris en deux temps un centre de Karchaoui, et Grace Geyoro parfaitement lancée par Marion Torrent (40e, 0-7). Comme au Kazakhstan (1-2-0), en décembre 2020, les Bleues menaient par sept buts d'avance à la mi-temps. Un penalty de Wendie Renard pour terminer Diacre a profité de cette avance pour effectuer des changements. Kessya Bussy et Kenza Dali ont remplacé Charlotte Bilbault et Sandie Toletti dès l'entame de la seconde période. Les Françaises ont repris leur festival offensif avec le triplé de Katoto (53e, 0-8) qui a profité d'un bon travail de sa nouvelle coéquipière en club, Karchaoui. Entrée à la 57e minute en compagnie de Melvine Malard (à la place de Katoto et Diani), Viviane Asseyi servie par Karchaoui, a marqué à son tour (65e, 0-9). En toute fin de rencontre, Gkatsou a fauché Bussy et provoqué un penalty transformé par Wendie Renard (29e but en 126 sélections), qui a récupéré le brassard de capitaine cette semaine (90e+2, 0-10). Dès mardi, les Bleues auront l'occasion de confirmer cette belle entame lors de leur déplacement en Slovénie, toujours dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde. La joueuse : premier triplé en bleue pour Katoto Si son début de saison avec le PSG est plutôt timide (un seul but en trois matches de championnat), Marie-Antoinette Katoto s'est parfaitement lancée avec les Bleues. L'attaquant a signé un triplé ce vendredi face à la (très faible) équipe de Grèce portant à 15 son total de buts en 18 sélections. Si l'attaquante parisienne avait déjà inscrit trois doublés avec les A, il s'agissait de son premier triplé sous le maillot bleu. 23 Le nombre de tirs tentés par l'équipe de France, ce vendredi, face à la Grèce. Les Bleues ont cadré 15 de leurs tentatives et marqué 10 buts.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles