Foot - Qualifs CM 2022 - L'Espagne renversée par la Suède en qualifications au Mondial 2022

·3 min de lecture

Tombée en Suède après avoir ouvert le score ce jeudi soir (1-2), l'Espagne perd gros dans ces qualifications au Mondial 2022. L'Espagne n'a pas tenu la route Dans le groupe B, l'Espagne a réalisé la plus mauvaise opération du soir en s'inclinant en Suède (1-2). Les hommes de Luis Enrique étaient pourtant parfaitement entrés dans leur partie, lancés par un but du nouveau venu Carlos Soler (5e). Mais leur relâchement a été immédiatement sanctionné par Alexander Isak (6e). Un match ressemblant fort au précédent duel du dernier Euro s'est ensuite mis en place, avec une Roja maîtresse du tempo et une Suède incisive sur la moindre opportunité. lire aussi Le film de Suède-Espagne À ce jeu du plus réaliste, les Suédois ont su tirer leur épingle du jeu. Trouvé en retrait par Dejan Kulusevski après un corner mal dégagé, Viktor Claesson a trompé Unai Simon pour la victoire (57e). Avec une troisième victoire en autant de matches, la Suède règne au classement, avec déjà deux points d'avance sur son adversaire du soir, malgré un match en moins. Plus tôt dans la journée, le Kosovo a glané ses premiers points dans ces qualifications en allant s'imposer en Géorgie grâce à un but contre son camp de Davit Khocholava (1-0). lire aussi Le classement du groupe B la Belgique trace sa route dans le groupe E Surprise d'entrée par un but de Mattias Kait (2e), la Belgique n'a pas tremblé longtemps pour remettre les pendules à l'heure et s'imposer en Estonie (5-2). Largement supérieurs dans tous les compartiments, les Diables Rouges ont régné sur le match sans donner l'impression de réellement forcer. Hans Vanaken a égalisé sur un service d'Eden Hazard (22e), Romelu Lukaku a claqué un doublé pour faire l'écart (29e et 52e) et Axel Witsel (65e) puis Thomas Foket (76e) se sont joints à la fête. Les Belges poursuivent leur chemin en tête du groupe E. Ils comptent un matelas de trois points d'avance sur la République tchèque, victorieuse contre la Biélorussie grâce à Antonin Barak (1-0). lire aussi Le classement du groupe E L'Allemagne fait le minimum pour la première de Flick Dans une situation inconfortable au coup d'envoi (troisième avec six points), l'Allemagne s'est contentée de faire le job au Liechtenstein pour le premier match d'Hansi Flick au poste de sélectionneur (2-0). Ultra-dominatrice (30 tirs, 82 % de possession), la Mannschaft a mis un temps fou à concrétiser. Timo Werner a finalement ouvert le score avant la pause (41e) et Leroy Sané a ajouté un second but dans le dernier quart d'heure pour rendre le score plus respectable (77e). Les Allemands remontent à la deuxième place de leur groupe, profitant du match nul du leader arménien contre la Macédoine du Nord (0-0). Dans le dernier match du groupe, la Roumanie s'est discrètement replacée à la faveur d'un succès acquis en Islande (2-0). lire aussi Le classement du groupe J

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles