Foot - Une quarantaine de clubs amateurs devant le CNOSF mercredi 6 mai

L'Equipe.fr
L’Equipe

Mécontents de la décision par la FFF d'arrêter les championnats amateurs, de nombreux dirigeants de clubs ont décidé de défendre conjointement leurs intérêts devant le Comité national olympique du sport français. Comme dans le football professionnel, des clubs amateurs n'acceptent pas la décision, le 16 avril, de la Fédération Française de Football (FFF) d'avoir arrêté les championnats amateurs de ligues, de districts et de nationaux de National 3 et National 2 à la date du 13 mars. Une quarantaine d'entre eux a décidé d'agir et a fait appel au cabinet Bertrand pour défendre leurs intérêts. Une audience est prévue, le mercredi 6 mai, devant le Comité national olympique du sport français (CNOSF). L'AS Saint-Étienne l'a également saisi pour son équipe féminine, deuxième à trois points du Havre en D2 féminine, mais avec un match en moins à rejouer contre Yzeure. Bastia, Sète, Saint-Brieuc et Annecy promus en National

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi