Foot - Racisme - Les joueurs de Nîmes s'insurgent à la suite de propos racistes du vice-président de l'association, qui a démissionné

·1 min de lecture

Vice-président de l'association Nîmes Olympique, Gérard Di Doménico a démissionné à la suite de la publication de propos racistes sur les réseaux sociaux. Les joueurs du NO avaient demandé son départ. Alors que l'association Nîmes Olympique se retrouve en première ligne depuis quelques jours dans le cadre de la possible fermeture du centre de formation, son vice-président est dans la tourmente. En effet, de très nombreuses captures d'écran partagées sur les réseaux sociaux montrent des propos racistes qui ont été tenus par Gérard Di Doménico sur Facebook. Mis au courant, les joueurs du NO sont montés au créneau ce lundi soir pour demander son départ. Ce dernier a été officialisé dans la soirée sur le compte officiel de l'association. Un message avait été posté auparavant sur les comptes d'Anthony Briançon, Lamine Fomba, Nolan Roux, Zinédine Ferhat ou encore Pablo Martinez. « De Sofiane à Renaud, nous sommes tous des enfants du NO. Que ces gens cessent de salir l'institution. Nous ne laisserons rien passer », pouvait-on notamment lire. Certains dirigeants du NO ont aussi vivement réagi et l'affaire n'a pas traîné.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles