Foot - Racisme - Prison avec sursis pour un supporter anglais après des injures racistes sur Facebook

·1 min de lecture

Un supporter anglais a été condamné à de la prison avec sursis par la justice britannique pour avoir insulté, sur son compte Facebook, plusieurs joueurs de l'Angleterre lors de l'Euro. La justice britannique a décidé d'intensifier sa lutte contre le racisme après l'Euro. Pour rappel, des centaines de commentaires racistes et haineux avaient fleuri sur les réseaux sociaux après la défaite de l'Angleterre en finale face à l'Italie (1-1, 3-2 t.a.b.) ciblant notamment Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka. Pour l'un des auteurs de ces messages, la sanction est tombée. Il a été condamné à 14 semaines de prison avec sursis par le tribunal de Warrington Magistrates (dans le nord de l'Angleterre). Le juge a d'ailleurs déclaré que ce type d'abus en ligne était « quelque chose qui pouvait causer un préjudice réel non seulement à des individus tels que les trois footballeurs concernés, mais aussi à la société dans son ensemble. » L'ancien défenseur des Queens Park Rangers Anton Ferdinand s'est récemment exprimé devant la commission des affaires intérieures du Parlement britannique pour demander aux GAFA de réellement lutter contre ces actes racistes de plus en plus nombreux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles