Le foot de retour (aussi) en Espagne ? La Liga avance

avec AFP, La rédaction
Sport24
Antoine Griezmann de retour à l'entraînement / Panoramic
Antoine Griezmann de retour à l'entraînement / Panoramic

Après la reprise du football en Allemagne ce week-end, l'Espagne a autorisé le retour des entraînements collectifs.

Un pas de plus vers le retour. La Liga a annoncé aux clubs qu'ils pourront passer de l'entraînement individuel à des séances «par petits groupes» dès lundi, a indiqué samedi à l'AFP une source au sein du gestionnaire du football espagnol. Tous les clubs pourront ainsi suivre les consignes de la phase 3 du «plan de désescalade» progressif voulu par le gouvernement espagnol, qui autorise des groupes de 10 joueurs au maximum, selon une source interne à la Liga.

» LIRE AUSSI - Revue de presse européenne sur la reprise lunaire de la Bundesliga : «Aucun vaccin contre Haaland»

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Tous les clubs pourront reprendre l'entraînement par petits groupes, y compris ceux situés dans des régions où les phases de déconfinement sont inférieures, comme le Real Madrid, l'Atlético Madrid ou le FC Barcelone, a précisé cette source. L'Espanyol Barcelone, Leganes, Getafe et Valladolid, situées dans les régions les plus durement touchées par le coronavirus, seront aussi autorisés à passer à l'entraînement par petits groupes.

Après la suspension du championnat espagnol le 12 mars dernier en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, les clubs de Liga ont repris l'entraînement individuel à partir du 8 mai, avec un maximum de six joueurs sur le terrain en simultané, et un respect draconien des gestes barrière. Les joueurs doivent arriver séparément, déjà en tenue, gantés et masqués et se faire prendre (...) Lire la suite sur sport24.com

Revue de presse européenne sur la reprise lunaire de la Bundesliga : «Aucun vaccin contre Haaland»

Lucien Favre et le huis clos «C'est très, très bizarre»

Bundesliga : Pas de sanction ... après une embrassade pour célébrer un but

Le Bayern revient avec un appétit décuplé

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi