Foot - Revue de presse - Kylian Mbappé, le « matchwinner » de Bayern-PSG

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La presse européenne met en avant l'attaquant du PSG, Kylian Mbappé, après son doublé mercredi en quarts de finale aller de Ligue des champions contre le Bayern Munich (3-2). « Matchwinner Mbappé », peut-on lire ce jeudi matin en une du site de Kicker, au lendemain de la victoire (3-2) du PSG à Munich en quarts de finale aller de la Ligue des champions. Pour le journal allemand, c'est clair : « Mbappé a fait la différence » et le « PSG s'est montré d'une efficacité brutale ». Le tabloïd Sport Bild préfère mettre en avant la « méga maladresse » du Bayern, tandis que Bild titre sur sa une : « Le Bayern proche de la sortie ! » « Ce match avait tout, sauf qu'il n'y avait pas de spectateurs dans le stade... », est-il écrit dans le quotidien allemand, qui rappelle que « le champion en titre a désormais besoin d'une victoire de deux buts au match retour ». À l'instar de Kicker, la presse espagnole s'est enflammée sur Mbappé. AS fait la une de son journal avec « l'autre festival » du Français, au lendemain du doublé de Vinicius avec le Real. « Mbappé est une bête », titre le quotidien sportif sur son site, estimant que le Bondynois « a maîtrisé le Bayern ». « Un doublé du stellaire Mbappé et un but de Marquinhos ont permis de battre le Bayern et de s'ouvrir considérablement la porte des demi-finales ». Pour le Mundo Deportivo, « Mbappé a congelé le Bayern ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Paco Jimenez, chroniqueur de Marca, sur Neymar « Son problème est le même que les tartes de nos grands-mères, qui sont délicieuses mais ne le restent qu'une semaine » Si AS met aussi en avant les parades de Navas, Marca associe Neymar à ce succès : « Mbappé et Neymar battent le champion et prennent leur revanche de la dernière finale. » Dans une chronique, Paco Jimenez se demande d'ailleurs si le Brésilien est le meilleur joueur du monde. Sa conclusion : « Son problème est le même que les tartes de nos grands-mères, qui sont délicieuses mais ne le restent qu'une semaine. » En Italie, la Gazetta dello Sport rend le plus bel hommage possible à Mbappé, qui est surnommé « Fenomeno », comme le Brésilien Ronaldo il y a une vingtaine d'années... Un « Fenomeno » qui a mené la « vendetta » contre le Bayern. The Guardian est plus classique dans sa titraille et se contente d'un « Mbappé marque un doublé qui offre la victoire au PSG ». Factuel, certes, mais ça a le mérite de résumer de la rencontre...