Foot - Revue de presse - « L'exploit » de la Suisse qualifiée pour la Coupe du monde, « le cauchemar » de l'Italie envoyée en barrages

·2 min de lecture

La Suisse (4-0 contre la Bulgarie) a gagné aux dépens de l'Italie (0-0 en Irlande du Nord) le duel à distance pour la qualification directe à la Coupe du monde dans le groupe C. La presse helvète exulte, la presse transalpine tord le nez. « Déception » (Corriere della Sera), « amertume » (Tuttosport) et « cauchemar » (Gazzetta dello Sport) à la une en Italie. « Mission accomplie » (Le Temps), « énorme » (Le Matin), « Suisse de feu » (24 Heures) en grandes lettres dans la presse helvète. Les titres contrastent mardi de part et d'autre de la frontière italo-suisse après le nul (0-0) de la Nazionale en Irlande du Nord qui envoie Roberto « Mancini en barrages » (Gazzetta) et la victoire écrasante de la Nati contre la Bulgarie (4-0) qui la qualifie directement pour la Coupe du monde au Qatar. lire aussi Le mode d'emploi des barrages à la Coupe du monde 2022

Le tabloïd suisse Blick « La Suisse l'a fait ! Mondial nous voilà ! » Alors que la Gazzetta soupire : « encore les play-offs » et se souvient de la défaite contre la Suède en 2017 dans cette épreuve qui a privé l'Italie du Mondial 2018, Le Temps encense sa sélection qui « réussit l'exploit de devancer les champions d'Europe ». « La Suisse l'a fait ! Mondial nous voilà ! » claironne le tabloïd Blick, tandis que 20 Minutes Suisse célèbre Murat Yakin, le sélectionneur, qui confie - on s'en doutait - que « les joueurs (lui) ont demandé plusieurs fois ce que ça donnait à Belfast » lors de ce duel à distance.

Une « désillusion » pour l'Italie, d'accord, « mais ce n'est pas fini » positive quand même à la une La Gazzetta qui détaille « le fonctionnement des barrages, les dates et les éventuels adversaires de l'Italie ». « Au moins on sera tête de série », tente de sourire le Corriere dello Sport. « Je suis totalement confiant, et peut-être même que nous le gagnerons (le Mondial). » Tous les journaux transalpins citent l'optimiste Roberto Mancini après la rencontre. Suffisant pour éclairer la journée des tifosi ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles