Foot - RTC - Le président de la Fédération tchèque de football Miroslav Pelta interpellé

L'Equipe.fr
Le Spartak Moscou a été condamné ce jeudi à une amende en raison de chants racistes de ses supporters.

Le président de la Fédération tchèque de football (FACR) Miroslav Pelta a été interpellé mercredi, en liaison avec des soupçons de détournement de fonds provenant de l'Etat.Président de la FACR depuis 2011, M. Pelta a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu'il s'apprêtait à partir pour Monaco, pour y assister au match aller de la demi-finale de la Ligue des Champions entre l'AS Monaco et la Juventus. «Je peux confirmer que la police mène depuis ce matin une perquisition au siège de la Fédération. Je peux confirmer aussi l'interpellation de Miroslav Pelta» a indiqué aux journalistes le porte-parole, Michal Jurman, sans davantage de détails.De son côté, le ministère public a annoncé dans un communiqué la mise en examen de «trois personnes physiques et d'une personne morale», en liaison avec des «programmes de dotations du ministère de l'Education, de la Jeunesse et des Sports». La police menait depuis mercredi matin des perquisitions simultanées au siège de la FACR à Prague, dans les locaux du club FK Jablonec (D1 tchèque) dirigé par M. Pelta, ainsi qu'au ministère tchèque de l'Education, de la Jeunesse et des Sports. L'affaire concerne des transactions liées à la reconstruction d'un stade pragois, selon le site www.isport.cz.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages