Foot - Le Sénégal accuse la France de « discrimination »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La Fédération sénégalaise accuse les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, qui ne libéreront pas leurs internationaux hors pays de l'Union européenne, de « discrimination ». Après l'annonce mercredi, par les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 qui se sont mis d'accord, à l'unanimité, pour retenir leurs joueurs internationaux n'appartenant pas à une sélection de l'Union européenne, lors des prochains rassemblements de sélections en mars, la Fédération sénégalaise a réagi vendredi. Douze des vingt-six joueurs appelés par Aliou Cissé, comme le Parisien Abdou Diallo, pour affronter le Congo et l'Eswatini étant concernés, la Fédération a estimé que cette décision était « d'une nature totalement discriminatoire » et contraire aux règlements de la FIFA.