Foot - SER - Dans la tourmente, le président de la Fédération serbe, Slavisa Kokeza, démissionne

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Récemment entendu par la police sur fond d'allégations de liens avec le crime organisé, Slavisa Kokeza a été contraint de démissionner de son poste de président de la Fédération serbe, ce lundi. Le foot serbe est en pleine tourmente. Ce lundi, la Fédération a annoncé la démission de son président, Slavisa Kokeza, sur fond d'allégations de liens avec le crime organisé. Ce que le principal intéressé a nié avec véhémence. Interrogé par la police au cours du dernier mois, avant d'être relâché, Kokeza a finalement été contraint de céder face à cette pression, accentuée par les médias et les supporters. Il veut s'assurer « que la vérité éclate » La Fédération serbe (FSS) a nommé son bras droit, Marko Pantelic, comme président intérimaire jusqu'à ce qu'un nouveau soit élu. « Des accusations perfides dénuées de toute vérité ont été formulées et, afin de permettre à l'équipe nationale de se préparer en toute sérénité pour les prochains matches, j'ai démissionné, a déclaré Kokeza, cité par l'agence de presse nationale Tanjug. Je ne souhaite plus exercer cette fonction car les calomnies m'ont affecté en tant que chef de la FSS et ma mission est maintenant de laver mon nom et de m'assurer que la vérité éclate. »