Foot - SUE (F) - CM 2019 - Coupe du monde 2019 : la gardienne suédoise avait reçu des menaces

L'Equipe.fr
L’Equipe

Un parieur américain avait envoyé des messages très violents à Hedvig Lindahl, la gardienne suédoise, pendant le Mondial 2019. Troisième de la Coupe du monde 2019 avec l'équipe de Suède, la gardienne Hedvig Lindahl a pourtant vécu des moments difficiles durant son séjour en France. La joueuse de 37 ans, qui disputait son cinquième Mondial, a été victime de menaces sur Instagram. Après sa performance et la victoire de la Suède face à l'Allemagne, en quarts de finale (2-1), la gardienne a reçu des messages qui menaçaient de « la violer, de la découper et qu'on lui couperait l'aorte pendant qu'elle dormait, a-t-elle raconté mercredi à la chaîne de télévision suédoise SVT. C'était détaillé, ce que quelqu'un voulait faire avec moi et mon corps. Comment ils me tueraient. » La joueuse, qui avait porté plainte, a ajouté avoir eu « mal au ventre » pendant le reste de son séjour en France. L'auteur présumé des messages a été interpellé il y a quelques mois aux États-Unis. Il s'agit d'un parieur américain qui avait joué gros sur la victoire de l'Allemagne. Il va comparaître devant un tribunal de Floride pour avoir envoyé des messages similaires à des nombreux sportifs.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi