Foot - SUE - Des ultras suédois en niqab pour protester contre l'interdiction de porter des masques

L'Equipe.fr
Des ultras du club suédois de l'AIK se sont rendus au stade en niqab pour protester contre l'interdiction de se couvrir le visage prononcée par le gouvernement.

Des ultras du club suédois de l'AIK se sont rendus au stade en niqab pour protester contre l'interdiction de se couvrir le visage prononcée par le gouvernement.Dans le but de lutter contre la violence dans les stades, le gouvernement suédois a prononcé une interdiction d'assister à un match le visage couvert. Cette règlementation, entrée en vigueur le 1er mars, a été vivement contestée par les ultras de l'AIK, qui l'ont fait savoir lors du premier match de la saison contre Häcken (0-0). Ces supporters ont profité d'une exception faite au nom de la liberté religieuse pour se rendre au match vêtus de niqabs. Et ils ont apostrophé le ministre de l'Intérieur, Anders Ygeman, en déployant une banderole : «Les ultras de l'AIK annoncent qu'ils porteront désormais des masques pour des raisons religieuses. La liberté pour les ultras est l'objectif, merci Ygeman pour la faille (juridique)».Le ministre a répondu au journal Aftonbladet que la banderole était «drôle» et qu'elle montrait que «les fans de l'AIK ont un peu d'humour». Mais il a aussi ajouté que la justice pourrait sans difficulté faire la distinction entre quelqu'un qui se couvre le visage pour des raisons religieuses et les autres. Un message approuvé par le patron de la Ligue suédoise, Mats Enquist : «En pratique, le motif (pour lequel on se couvre le visage) est extrêmement clair», avait-il confié au journal The Local dès septembre dernier.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages