Foot - Super Ligue - Pour Antonio Conte (Inter Milan), l'UEFA doit mieux distribuer les recettes du foot

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Antonio Conte, l'entraîneur de l'Inter Milan, a estimé mercredi soir que l'UEFA devrait mieux récompenser les clubs. L'Inter a fait partie des douze fondateurs de la Super Ligue, avant de se retirer. L'entraîneur de l'Inter Milan, Antonio Conte, a estimé que l'UEFA devait « réfléchir » à une meilleure distribution des recettes du football, jugeant que les clubs n'étaient pas assez « récompensés ». L'Inter, qui a fait partie des douze clubs fondateurs de la Super Ligue, a annoncé mercredi son retrait du projet après le départ des clubs anglais, mardi, tout en plaidant pour une réforme du football. S'il considère que le sport doit rester basé sur la « méritocratie » et sur les « traditions », l'entraîneur du leader de la Serie A a jugé que le système de répartition des droits devait évoluer. « Seule une petite partie est reversée aux clubs qui participent aux compétitions. Les clubs investissent beaucoup sur les joueurs et les entraîneurs, l'UEFA n'investit pas alors que les joueurs sont pressés comme des citrons » a-t-il souligné sur Sky Sport, après le nul de son équipe à La Spezia (1-1). « Les clubs doivent être récompensés de manière plus appropriée », a ajouté Conte.