Foot - Super Ligue - Face à la Super Ligue, Karl-Heinz Rummenigge et le Bayern convaincus que « le modèle actuel est satisfaisant »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Pour Karl-Heinz Rummenigge, président du Conseil d'administration du Bayern Munich, la Super Ligue ne comblera pas « les problèmes économiques des clubs européens ». Le club allemand a refusé d'associer son nom aux douze clubs à l'origine du projet. Karl-Heinz Rummenigge (président du Conseil d'administration du Bayern Munich) : « Le Bayern n'a en aucun cas pris part à la création de la Super Ligue. Nous sommes intimement convaincus que le modèle actuel est pleinement satisfaisant, suffisamment attractif et garantit sérieusement les bases du football. Le Bayern Munich accueille avec beaucoup d'engouement la réforme de la Ligue des champions, car nous croyons qu'elle constitue la bonne démarche à son évolution dans les prochaines années. La première phase, qui va être modifiée, va amener davantage de passion et d'émotions à la compétition. Je ne pense pas que la Super Ligue va être en mesure de régler les problèmes économiques des clubs européens liés à la pandémie de coronavirus. Il vaudrait mieux que tous les clubs travaillent ensemble en faisant preuve de solidarité afin que la structure des coûts soit ajustée aux revenus, dans le but de rendre le foot européen plus rationnel. »