Foot - Super Ligue - ITA - Une loi votée par la Fédération italienne contre la Super Ligue

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le conseil fédéral de la Fédération italienne (FIGC) a voté une loi, ce lundi, interdisant aux clubs de participer à une compétition non autorisée par l'UEFA sous peine d'exclusion de la Serie A. Le ton se durcit en Italie autour de la Super Ligue européenne, au centre des débats du conseil fédéral de la Fédération italienne (FIGC), ce lundi. L'instance a adopté à l'unanimité une loi allant à son encontre. « Aux fins du Championnat, le club s'engage à ne pas participer à des compétitions organisées par des associations privées non reconnues par la FIFA, l'UEFA et la FIGC, stipule le nouvel article 16 du règlement intérieur de l'organisation, détaillé par le président de l'instance italienne Gabriele Gravina, dans des propos repris par la Gazetta dello Sport. Quiconque continuera s'exposera à une sanction, pouvant même aller jusqu'à une exclusion des compétitions internationales. » À ce jour, contrairement à l'AC Milan et l'Inter Milan, la Juventus ne s'est toujours pas retirée du projet, qui ne verra pas le jour, dans l'immédiat. Son président Andrea Agnelli est l'un de ses instigateurs les plus actifs, avec celui du Real Madrid, Florentino Perez. Par ailleurs, onze clubs de Serie A ont déjà demandé des sanctions envers ses trois membres dissidents.