Foot - Super Ligue - L'UEFA prononce des sanctions financières pour neuf clubs engagés dans le projet de Super Ligue

·1 min de lecture

Après l'échec du projet de Super Ligue, l'UEFA a annoncé des sanctions à l'encontre de neuf des douze clubs concernés. Parmi elles figure le don de 15 millions d'euros pour des actions sociales. L'UEFA a annoncé ce vendredi les sanctions prises à l'encontre des neuf clubs qui se sont retirés de la Super Ligue. Arsenal, l'AC Milan, Chelsea, l'Atlético de Madrid, l'Inter Milan, Liverpool, Manchester City, Manchester United et Tottenham ont accepté d'être sanctionnés et ont reconnu auprès de l'UEFA et des supporters que le projet de la Super Ligue était une « erreur ». lire aussi Super Ligue : l'UEFA va prendre sa première sanction Les clubs concernés feront « un don d'un montant total de 15 millions d'euros, à utiliser au profit des enfants, des jeunes et du football dans les communautés locales à travers l'Europe, y compris le Royaume-Uni ». Ils seront soumis à la retenue de 5% des revenus qu'ils auraient reçus des compétitions de l'UEFA et qui seront redistribués. Une amende 100 millions en cas de nouveau projet Ces neufs clubs ont aussi accepté de se voir infliger une amende de 100 millions d'euros s'ils cherchent à participer à une compétition similaire à la Super Ligue ou 50 millions d'euros dans le cas où ils enfreignent tout autre engagement qu'ils ont pris dans la déclaration d'engagement du club. Pour les trois clubs qui n'ont pas à ce jour renoncé à la Super Ligue (FC Barcelone, la Juventus et le Real Madrid), l'UEFA a annoncé se réserver le droit « de prendre toute mesure qu'elle jugerait appropriée ». lire aussi Toute l'actualité de la Super Ligue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles