Foot - Super Ligue - Super Ligue : un juge madrilène a donné cinq jours à l'UEFA pour lever les sanctions contre les clubs fondateurs

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le juge madrilène Manuel Ruiz de Lara a demandé à l'UEFA d'annuler les sanctions contre le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus d'ici cinq jours. Passé ce délai, des poursuites judiciaires seront engagées. Selon Marca ce lundi, Manuel Ruiz de Lara a lancé un ultimatum à l'UEFA et à son président, Aleksander Ceferin. Le juge du tribunal de commerce madrilène exige, d'ici cinq jours, la levée des sanctions contre le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus après la tentative de création d'une Super Ligue au printemps. L'annulation devra être rendue officielle sur le site officiel de l'instance européenne. Passé ce délai, l'UEFA et Ceferin feront l'objet de poursuites judiciaires pour non-respect du principe de libre concurrence. D'après le juge, l'instance n'a aucun droit l'autorisant à prendre des sanctions contre les trois clubs. La procédure disciplinaire ouverte à leur encontre avait d'ailleurs été suspendue début juin, le même tribunal ayant interdit l'UEFA de s'opposer au projet de Super Ligue. lire aussi Super Ligue : la FIFA a-t-elle joué un double jeu ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles