Foot - Transferts - Brest - Romain Faivre (Brest), qui veut aller à l'AC Milan, crispe Michel Der Zakarian

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le milieu de terrain offensif de Brest Romain Faivre, convoité par l'AC Milan, a décidé de ne pas se rendre à Strasbourg, où son équipe a perdu (1-3) dimanche en Ligue 1. C'est peu de dire que cela n'a pas plu à son entraîneur, même si Michel Der Zakarian ne s'est pas épanché sur le sujet. L'attitude du milieu de terrain offensif de Brest Romain Faivre, qui souhaite être transféré à l'AC Milan, et a pris l'initiative au dernier moment de ne pas prendre l'avion pour Strasbourg (où son équipe s'est inclinée 1-3 dimanche, en Ligue 1) a fortement déplu à son directeur sportif, Grégory Lorenzi, qui envisage des sanctions, et à son entraîneur, Michel Der Zakarian, qui l'ont montré différemment. Interrogé avant le match par Ouest France et Le Télégramme, le premier a donc confié être « déçu » : « On prend note de son choix et on réagira par la suite pour montrer aux joueurs que ce n'est pas forcément dans ces conditions qu'un transfert doit être effectué. On prendra une décision et des sanctions à l'avenir pour Romain Faivre. C'est une attitude déplacée de sa part vis-à-vis de ses coéquipiers, qui ne s'attendaient pas à cela. On va réfléchir pour la suite mais on n'en restera pas là. » Ensuite, en conférence de presse, après la rencontre, le coach a lâché : « Romain, il n'était pas là, donc je n'en parle pas. Voyez avec la direction ! » Et quand on a tenté de le relancer sur le sujet pour le faire réagir justement sur les propos de Lorenzi, « Der Zak » a coupé et s'est fâché tout rouge, en nous fixant et en éructant : « C'est tout ! C'est tout ! »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles