Foot - Transferts - Laurent Nicollin (Montpellier) à propos d'Andy Delort et Nice : « Si tu veux un joueur, tu l'assumes »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La fin du mercato s'annonce brûlante pour Montpellier. Son attaquant Andy Delort est courtisé par Nice, mais les méthodes des Aiglons ne plaisent pas à Laurent Nicollin. Laurent Nicollin, le président de Montpellier, a bien entendu les informations concernant l'intérêt de Nice pour son attaquant Andy Delort. Christophe Galtier n'a d'ailleurs jamais caché qu'il recherchait un joueur expérimenté en plus de Kasper Dolberg pour occuper la pointe de l'attaque. Pourtant, jeudi, en conférence de presse, le technicien des Aiglons avait assuré: « Dimanche soir, j'étais sur le plateau d'Amazon Prime et on m'a posé la question sur Delort. Je n'avais jamais entendu parler de Delort à Nice. » lire aussi Nice et Christophe Galtier ciblent Andy Delort Des méthodes de communication qui n'ont pas plus au président pailladin, qui l'a fait savoir dans les colonnes de Midi Libre : « J'attends du concret. Je ne suis pas le perdreau de l'année. Dans la vie, il faut être droit et digne. Si tu veux un joueur, tu assumes. » Avant d'étayer son propos : « Que les hommes prennent position, leurs responsabilités et disent ce qu'ils veulent. On est des gens adultes. On a assez de rapports les uns les autres pour s'appeler. Et dire, je suis ton joueur depuis un moment, je le veux. Mais ne fais pas croire que tu l'as découvert en regardant Amazon. » Cependant, Laurent Nicollin ne ferme pas la porte à un départ. Andy Delort, qui vient de boucler son troisième exercice sous les couleurs du MHSC, pourrait changer de club « s'il souhaite partir et si j'ai le montant que je souhaite », a assuré le président. Gaëtan Laborde intéresse à l'étranger Le second attaquant de pointe montpelliérain Gaëtan Laborde, qui rêve d'Europe, est également courtisé. On savait déjà West Ham sur les rangs. Selon Midi Libre, le club anglais s'apprête à formuler une offre en début de semaine prochaine. Le Séville FC serait également intéressé. Le possible départ de ses deux attaquants de pointe placerait Montpellier dans une situation délicate, peu de temps avant la fermeture du mercato. Un cas de figure déjà anticipé par Laurent Nicollin : « Si Laborde est le seul à partir, il ne sera pas remplacé. Si Laborde et Delort partent, on prendra un nouvel attaquant. » lire aussi Le mercato en direct

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles