Foot - Transferts - Nantes - Vers une fin de mercato agitée dans le sens des départs à Nantes ?

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le FC Nantes pourrait laisser partir plusieurs joueurs d'ici au 31 août. Parmi eux : l'attaquant Randal Kolo Muani, toujours courtisé par Francfort. Fallait-il y voir un signe ? Entré en jeu une dizaine de minutes face à l'OL vendredi soir (0-1), car encore bien gêné par un mollet, Randal Kolo Muani a pris le temps, après le match et malgré cette défaite frustrante, d'aller saluer les supporters présents dans la tribune Loire et d'offrir son maillot à l'un d'eux. Un simple remerciement pour la belle ambiance mise par le public ou des premiers adieux pour ce qui pourrait être sa dernière apparition à la Beaujoire ? lire aussi Suivez le mercato en direct S'il a assuré début août dans nos colonnes qu'il allait « faire la saison avec Nantes », Francfort serait récemment revenu à la charge selon Ouest-France. Et le FCN pourrait finir par le céder pour assainir ses finances, plutôt que de le laisser partir libre dans un an (il est en fin de contrat en juin prochain). Des portes de sortie pour Touré et Bamba Ce que comprendrait son entraîneur Antoine Kombouaré : « Je suis prêt à accepter tout ce qu'il peut se passer d'ici à la fin de ce mercato. Je suis lucide. Si, demain, on doit faire partir un joueur car il faut des rentrées d'argent, je peux l'entendre. Il y a une crise, hein, à part pour certains clubs. » L'international Espoirs ne serait toutefois pas le seul Canari susceptible de s'envoler vers d'autres horizons. L'ex-capitaine Abdoulaye Touré, mis à l'écart et lui aussi dans sa dernière année de contrat, est annoncé du côté du Genoa. Toujours selon Ouest-France, les deux clubs sont proches d'un accord pour son transfert. Autre membre du loft nantais, l'ailier Kader Bamba pourrait, lui, faire l'objet d'un prêt en Ligue 1 ou en Ligue 2. Autant de départs à compenser, celui du Kolo Muani en premier lieu ? Antoine Kombouaré, entraîneur de Nantes « On a un groupe homogène, avec tout ce qu'il faut pour faire une bonne saison et ne pas se faire peur comme l'année dernière » Les avis divergent, même en interne. « On a déjà un effectif très réduit, disait le milieu brésilien Andrei Girotto vendredi soir. On a besoin de tout le monde. C'est vrai que nos attaquants sont plus visés, alors j'espère qu'ils resteront nous aider cette saison. On a déjà du mal à marquer... » lire aussi Toute l'actualité des transferts Kombouaré, lui, estime qu'il a assez de matière, en l'état : « Est-ce que j'ai fait des demandes aux dirigeants ? Non. Le groupe à ma disposition me va très, très bien. Je suis prêt à partir avec cet effectif-là. On a un groupe homogène, avec tout ce qu'il faut pour faire une bonne saison et ne pas se faire peur comme l'année dernière. » En attendant, comme souvent, la dernière ligne droite du mercato s'annonce crispante du côté de Nantes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles