Foot - Transferts - OL - Le timing est très serré pour que l'OL puisse enrôler Sardar Azmoun

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Proche d'un accord avec le Zénith Saint-Pétersbourg pour le transfert de Sardar Azmoun, l'OL risque de payer la difficulté du club russe à trouver un remplaçant à son buteur dans les temps. Si tel n'est pas le cas, l'attaquant iranien ne rejoindra pas Lyon.

Il est depuis plus d'un mois la grande priorité de Peter Bosz en attaque, mais l'OL s'est peut-être attaqué un peu tard à ce dossier complexe. L'entraîneur néerlandais souhaite absolument compter cette saison sur Sardar Azmoun, l'attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg, avec qui il entretient un contact régulier et qu'il a convaincu de rejoindre Lyon cet été. En fin de contrat en juin 2022, l'international iranien est d'accord avec l'OL et le club rhodanien est tout proche d'accéder aux exigences du Zénith avec une offre de 15 millions d'euros, ainsi que l'a révélé le site L'Équipe ce samedi.

Un autre attaquant international étranger en plan B

Mais le dossier reste très compliqué, car les négociations concrètes n'ont commencé que cette semaine, donc peu de temps avant la fermeture du mercato, et le Zénith a posé une condition au transfert : il veut trouver un remplaçant à son attaquant avant de le laisser partir. Le club russe s'est donc lancé sur plusieurs pistes, dont la plus chaude mène à Carlos Vinicius (Benfica), mais les négociations n'ont pas encore abouti et le mercato ferme dans quarante-huit heures. Si personne ne signe d'ici là, le Zénith a prévenu l'OL qu'il retiendra Azmoun. Le club russe n'a pas particulièrement besoin d'argent, mais il a besoin d'un buteur, et il est prêt à prendre le risque de voir l'Iranien de 26 ans partir libre à l'été 2022.

Au courant de cette difficulté et du timing contraint, l'OL mène en parallèle des discussions avancées avec un attaquant international confirmé évoluant à l'étranger, dont l'identité n'a pas filtré. La situation du Montpelliérain Gaëtan Laborde est également toujours observée, même si aucune offre n'a pour l'instant été transmise au MHSC.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles