Foot - Transferts - Sarah Bouhaddi (OL) confirme des « discussions très avancées » avec une franchise américaine

L'Equipe.fr
L’Equipe

La gardienne des championnes d'Europe et des Bleues, en fin de contrat à l'OL, pourrait rebondir chez les Utah Royals de Salt Lake City. Sarah Bouhaddi (33 ans) a officialisé son départ de l'OL le 18 avril dernier. Un mois plus tard, Jean-Michel Aulas lui a proposé de prolonger jusqu'à la fin de l'été afin qu'elle puisse « disputer les phases finales de la Ligue des champions » pour lesquelles les quadruples championnes d'Europe en titre lyonnaises sont qualifiées. Dans un entretien au Parisien, vendredi, la gardienne des Bleues, au club depuis 2009, n'évoque pas cette possible prolongation de quelques mois suggérée par son président. Elle confirme en revanche qu'elle est « en discussions très avancées avec la franchise américaine Utah Royal de Salt Lake City ». Les Royals participent au Championnat de la National Women's Soccer League (NWSL), une compétition programmée initialement le 18 avril mais repoussée en raison de l'épidémie de coronavirus et qui ne reprendra que fin juin sous la forme d'un tournoi réduit à 25 matches. Sarah Bouaddhi confie par ailleurs avoir refusé l'effort financier demandé par la direction de l'OL après l'arrêt des compétitions. « Pour être franche, je n'ai pas accepté de baisser mon salaire. Je me retrouve dans une situation de chômage partiel et je suis aussi en difficulté financière parce qu'à la fin du mois je dois aider ma famille à subvenir à ses différents besoins dans cette période difficile. Tout cela, je l'ai expliqué à mon employeur. Certaines joueuses du club ont accepté, d'autres non. » La Lyonnaise (33 ans) s'est engagée aux côtés d'une fondation pour venir en aide aux familles endeuillées par le Covid-19. Elle explique au Parisien espérer collecter jusqu'à 1 million d'euros.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi