Foot - Transferts - Transferts : à l'OM, ça coince encore pour les départs de Kamara et Caleta-Car

·2 min de lecture

Obligé de vendre durant les dernières heures du mercato, l'OM n'est pas encore arrivé à ses fins. Ni Duje Caleta-Car ni Boubacar Kamara n'ont trouvé de point de chute. Contraints de vendre des joueurs s'ils veulent en recruter, les dirigeants de l'OM s'activent à trouver des solutions, dans ces dernières heures de mercato. L'espoir était incarné par Duje Caleta-Car, courtisé par Wolverhampton, qui avait proposé une belle offre ces derniers jours. Mais le Croate, qui avait déjà décliné une approche de Valence, n'a pas voulu donner suite à la proposition anglaise, alors que sa compagne vient d'accoucher de leur premier enfant. Le défenseur central a rejoint sa sélection, qui joue ce mercredi soir en Russie pour les qualifications à la Coupe du monde 2022, et les chances de le voir quitter l'OM sont proches de zéro. lire aussi Les infos mercato en direct Kamara pas emballé par Newcastle et Wolverhampton Du coup, Boubacar Kamara représente une des dernières possibilités pour le club de réussir à vendre un joueur et satisfaire les exigences de la DNCG, qui encadre la masse salariale. En ce dernier jour de marché, Pablo Longoria a tenté d'ouvrir des portes en Angleterre, du côté de Newcastle et de Wolverhampton, pour Kamara. La base des discussions est la même, dans les deux cas : un prêt payant à environ 2,5 millions d'euros, qui entreraient donc dans les caisses de l'OM immédiatement, assorti d'une option d'achat qui avoisine les 15 M€, l'été prochain. Mais le joueur n'est pas enthousiasmé par ces deux destinations. Le club marseillais a un urgent besoin de liquidités, qui permettraient à Longoria de débloquer d'autres dossiers sur lesquels il a travaillé ces dernières semaines, comme celui d'un avant-centre ou d'un latéral gauche. Pour l'instant, aucun candidat au départ ne semble proche de monter dans l'avion.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles