Foot - Transferts - Transferts : Newcastle offre 40 M€ pour Bruno Guimaraes (OL)

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

INFO L'ÉQUIPE. Le club de Premier League a adressé une offre de 40 M€ à l'OL pour Bruno Guimaraes, son milieu défensif, mardi. Le mercato pourrait s'emballer cette semaine à Lyon. En difficulté financière et après avoir raté l'attaquant Sardar Azmoun, sa cible prioritaire, l'OL est attaqué pour l'un de ses meilleurs joueurs. Newcastle a en effet adressé mardi une offre officielle de 40 M€ pour Bruno Guimaraes. Depuis son rachat l'automne dernier par un consortium saoudien, le club anglais (18e de Premier League) dispose de fonds illimités et a déjà dépensé environ 40 millions cet hiver pour un latéral droit (Kieran Trippier, Atlético de Madrid) et un attaquant (Chris Wood, Burnley), Les Magpies s'apprêtent donc à en faire de même pour le milieu de terrain rhodanien. Il pourrait quadrupler son salaire L'international brésilien de 24 ans, actuellement avec la Seleçao, est aussi suivi de près par Arsenal et la Juventus Turin, qui n'ont pas encore fait d'offre à l'OL. Le joueur, recruté pour 20 M€ par Juninho il y a deux ans, a-t-il joué son dernier match vendredi dernier lors du derby face à Saint-Étienne ? Son entourage n'a pas souhaité réagir à l'information. Mais la proposition salariale de Newcastle, qui pourrait quadrupler ses émoluments lyonnais (220 000 euros mensuels), serait de nature à le faire réfléchir. Reste à savoir ce que vont faire les dirigeants de l'OL. Ces derniers n'ont pas répondu à nos sollicitations mardi. Mais le montant de l'offre correspond à leurs exigences, et ils ne devraient pas être les plus compliqués à convaincre. lire aussi Toute l'actualité des transferts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles