Foot - Transferts - Transferts : Olivier Létang confirme l'intérêt de Lille pour Hatem Ben Arfa

·1 min de lecture
Foot - Transferts - Transferts : Olivier Létang confirme l'intérêt de Lille pour Hatem Ben Arfa
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président du LOSC Olivier Létang a confirmé samedi que le club nordiste envisageait de recruter Hatem Ben Arfa lors du mercato hivernal. Le président du LOSC Olivier Létang a confirmé samedi en conférence que le club nordiste envisageait de recruter le milieu offensif Hatem Ben Arfa lors du mercato hivernal. « Dans l'hypothèse d'un départ de Yusuf (Yazici), on a choisi de le remplacer. Hatem Ben Arfa est un joueur libre qui a des qualités donc il fait partie des potentiels joueurs intéressants pour nous. Mais la première étape, l'obtention d'un accord avec le CSKA Moscou concernant Yusuf, n'a pas été franchie ». Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur du LOSC « C'est un joueur très expérimenté, capable de faire des différences incroyables » « C'est un joueur très expérimenté, capable de faire des différences incroyables et ça rentre aussi dans le cadre de ce qu'on veut, avoir plus d'efficacité, de justesse, de précision et c'est un joueur qui a toutes ces qualités-là, a ajouté l'entraîneur Jocelyn Gourvennec, notre problématique est de garder un niveau très compétitif. Si ça se concrétise pour Yusuf (Yazici), on veut se renforcer et Hatem rentre dans ce cadre-là. J'ai déjà échangé avec lui. Mais on ne veut pas non plus empiler les joueurs ». lire aussi Hatem Ben Arfa à Lille, la passe de 7 en Ligue 1 ? Ben Arfa (34 ans) est libre de tout contrat depuis son départ de Bordeaux l'été dernier et n'a plus joué depuis le 2 mai dernier mais il s'est entraîné avec un préparateur physique pour garder la forme. Gourvennec : «Je souhaite qu'on soit encore plus dur à jouer»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles