Foot - Transferts - Transferts : Sakina Karchaoui (OL) signe au PSG jusqu'en 2024

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le PSG a officialisé, ce samedi, l'arrivée de la défenseuse internationale de l'OL Sakina Karchaoui (25 ans) pour les trois prochaines saisons. Attendu depuis plusieurs semaines, le transfert de Sakina Karchaoui au PSG a été officialisé ce samedi par le club de la capitale.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un an après avoir quitté son club formateur de Montpellier pour rejoindre l'OL, la latérale de 25 ans s'est engagée jusqu'en 2024 avec les championnes de France. Une arrivée qui devrait compenser le départ annoncé de Perle Morroni pour... l'OL. Karchaoui après De Almeida et Cascarino « C'est avec beaucoup d'ambition que j'ai pris la décision de m'engager avec le PSG pour les 3 prochaines saisons. Un nouveau défi dans ma carrière que je suis pressée de relever. Hâte de retrouver les terrains et de découvrir la folle ambiance au stade avec les supporters », a réagi la joueuse sur son compte Twitter.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Avec Karchaoui (40 sélections), le PSG attire une nouvelle défenseuse internationale française, après avoir annoncé vendredi le recrutement de la Montpelliéraine Elisa De Almeida (23 ans) et de la Bordelaise Estelle Cascarino (24 ans). Dans le sens des départs, les Parisiennes ont cependant perdu leur capitaine espagnole Irene Paredes, partie chez les championnes d'Europe du FC Barcelone, et leur gardienne chilienne Christiane Endler, recrutée par Lyon.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles