Foot - UEFA - Aleksander Ceferin, à propos de la Coupe du monde : « L'organiser tous les deux ans diminuera sa légitimité »

·1 min de lecture

En marge d'une réunion de l'ECA en Suisse ce lundi, le patron de l'UEFA Aleksander Ceferin s'est opposé à l'idée d'une Coupe du monde tous les deux ans. C'est un nouveau sujet sur lequel l'UEFA et la FIFA ne vont pas s'entendre. La Fédération internationale milite, depuis plusieurs fois, pour l'organisation d'une coupe du monde tous les deux ans. Ce projet est notamment porté par Arsène Wenger. Aleksander Ceferin « Nous pensons que le joyau qu'est la Coupe du monde tient précisément sa valeur de sa rareté » En marge de l'Assemblée générale de l'Association européenne des clubs (ECA), présidée par Nasser Al-Khelaïfi le président du PSG, ce lundi et ce mardi à Genève, Aleksander Ceferin, le patron de l'UEFA, a clairement fait part de son opposition à cette idée. « Vous avez probablement entendu que la FIFA mène une étude de faisabilité, a lancé le dirigeant slovène en ouverture de l'assemblée générale de l'ECA. Nous pensons que le joyau qu'est la Coupe du monde tient précisément sa valeur de sa rareté. L'organiser tous les deux ans [...] diminuera sa légitimité et va hélas diluer la Coupe du monde elle-même. » lire aussi Pourquoi Wenger et la FIFA veulent une Coupe du monde « tous les deux ans » S'exprimant après Aleksander Ceferin, Nasser al-Khelaïfi, a estimé que la refonte du calendrier était « le plus urgent » des défis posés aux clubs, qui « supportent tous les risques » de la surcharge imposée aux joueurs. « Les compétitions internationales ne peuvent étouffer les liens des supporteurs et des joueurs avec les clubs », ni amputer les « revenus vitaux » que les ligues tirent des Championnats, a-t-il rappelé. Sans citer la FIFA, le dirigeant qatari a jugé que ce dossier nécessitait « un engagement honnête et pas des décisions unilatérales et intéressées ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles