Foot - UEFA - Arrêter la saison de Ligue 1, « une décision prématurée », pour Aleksander Ceferin (UEFA)

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a jugé « prématurée » la décision d'arrêter définitivement la saison de Ligue 1 en raison de la pandémie de coronavirus, ce jeudi. Voilà une déclaration qui va encore faire beaucoup parler et surtout apporter de l'eau au moulin de Jean-Michel Aulas... Alors que le président lyonnais se bat depuis l'annonce de l'arrêt définitif de la saison de Ligue 1 pour tenter d'inverser ce scénario catastrophe pour son club, pas qualifié pour les coupes européennes (*), le patron de l'UEFA, Aleksander Ceferin, est allé dans son sens, ce jeudi, estimant que le choix du gouvernement français de pas autoriser la reprise de la compétition était trop hâtif. « Pour nous, la chose importante est de savoir qui est champion, deuxième, troisième et quatrième. Mon avis sur le fait d'annuler la saison si tôt, ce n'est pas une chose idéale parce que beaucoup ont prouvé qu'on pouvait jouer, à l'exception de quelques championnats. Mais il revient au gouvernement de dire ce que les clubs peuvent faire. [...] Pour moi, cette décision est prématurée, a affirmé le président de la Confédération européenne sur beIN Sports. Cela ne touche pas l'UEFA. [...] Je respecte cette décision, pour laquelle nous n'avons pas été sollicités parce qu'elle a été prise par différents organes en France. » Aleksander Ceferin, président de l'UEFA « Je ne vois pas pour quelles raisons les autorités françaises interdiraient un match sans spectateurs (en Ligue des champions) » Ceferin a aussi évoqué la suite de la saison européenne et notamment la fin de la Ligue des champions, pour laquelle Lyon et le PSG sont toujours en course. « Je ne vois pas pour quelles raisons les autorités françaises interdiraient un match sans spectateurs, a-t-il ajouté, en référence aux prochaines échéances qui restent à programmer, mais nous verrons bien. Cela n'est pas de mon ressort. » La C1 pourrait reprendre en août, l'OL ayant encore son huitième de finale retour à disputer contre la Juventus (victoire 1-0 à l'aller) et Paris étant déjà qualifié pour les quarts. (*) L'OL serait qualifié en Ligue Europa s'il remporte la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi