Foot - UEFA - L'UEFA exclut le FC Sion de toute compétition européenne pour une saison

L'Equipe.fr
L’Equipe
Le FC Sion ne pourra pas participer à la prochaine compétition européenne à laquelle il se qualifiera, si cela intervient lors des deux prochaines saisons, pour avoir enfreint les règles de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs.

Foot - UEFA - L'UEFA exclut le FC Sion de toute compétition européenne pour une saison

Le FC Sion ne pourra pas participer à la prochaine compétition européenne à laquelle il se qualifiera, si cela intervient lors des deux prochaines saisons, pour avoir enfreint les règles de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs.

Le FC Sion ne pourra pas participer à la prochaine compétition européenne à laquelle il se qualifiera, si cela intervient lors des deux prochaines saisons, pour avoir enfreint les règles de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs.Le FC Sion ne pourra pas participer à la prochaine compétition européenne à laquelle il se qualifiera, si cela intervient lors des deux prochaines saisons, et a écopé d'une amende de 235 000 euros pour avoir enfreint les règles de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs, a annoncé l'organisation européenne. Le club suisse n'a pas déclaré une facture impayée de 950 000 euros due au FC Sochaux au moment de soumettre ses documents financiers avant sa participation à la Ligue Europa cette saison, a indiqué la confédération européenne.Les clubs n'ont en effet pas le droit de prendre part à des compétitions européennes s'ils ont un impayé. L'UEFA reconnaît néanmoins que Sion s'est rendu coupable d'une erreur administrative et n'a pas cherché à dissimuler la facture non-payée. Le club est actuellement neuvième sur dix dans le Championnat suisse, à neuf points des places européennes.Le club kazakh du FC Irtysh a aussi reçu une suspension d'un an, avec une période de sursis de trois ans, et a été condamné à 435 000 euros d'amende. L'UEFA a également retenu 215 000 euros de bonus qui étaient destinés aux Serbes de Vojvodina et aux Albanais du KF Tirana pour avoir enfreint les règles d'octroi de licence.

À lire aussi