Foot US - NFL - Baltimore bat Kansas City, Tom Brady flambe avec Tampa Bay lors de la 2e journée de NFL

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Baltimore Ravens ont battu les Kansas City Chiefs (36-35), dimanche à l'occasion de la deuxième journée de NFL. Tom Brady a lancé cinq passes de touchdown, lors de la victoire de Tampa Bay sur Atlanta (48-25). Les Baltimore Ravens s'en sont remis à leur quarterback Lamar Jackson pour s'imposer face aux Kansas City Chiefs (36-35), finalistes du dernier Super Bowl et champions 2019. À l'entrée du quatrième et dernier quart-temps, Baltimore était mené 35-24, et Jackson avait souffert. En début de match, il avait concédé deux interceptions dont une avait été retournée pour un touchdown dès la première minute de jeu. lire aussi Les résultats de la 2e journée Mais Lamar Jackson a finalement fait gagner les Ravens, en inscrivant deux touchdowns à la course, le premier sur deux yards et le second sur un yard, à 3'14'' de la fin du match. Kansas City a encore eu une occasion de reprendre l'avantage, mais le coureur Clyde Edwards-Helaire a perdu le ballon. Baltimore n'a plus eu qu'à contrôler la fin de la rencontre. Jackson a gagné 239 yards à la passe, dont près de la moitié pour le seul Marquise Brown (113), plus 107 yards en courant. Du côté des Chiefs, Patrick Mahomes a lancé 343 yards et trois touchdowns.

lire aussi Les classements Edwards fait aussi gagner Tampa Bay Tom Brady, lui, a vécu un très bon dimanche, avec les Tampa Bay Buccaneers, les champions en titre. Les « Boucaniers » se sont imposés face aux Atlanta Falcons (48-25), grâce notamment à cinq passes de TD's de leur fantastique quarterback (deux pour Rob Gronkowski et Mike Evans, un pour Chris Godwin). Tampa Bay avait pris un bon départ, menant 21-10 à la pause. Mais Atlanta était revenu à 28-25 à la fin du troisième quart-temps. Outre la performance de Brady, les Buccaneers ont finalement fait la différence grâce au cornerback Mike Edwards, qui a marqué deux touchdowns en fin de match sur retour d'interception.

lire aussi Les Buffalo Bills écrasent Miami Une affaire de FG's entre Arizona et Minnesota Les Arizona Cardinals ont battu les Minnesota Vikings (34-33) dans une fin de match à suspense. Le place kicker Matt Prater a donné un point d'avance à son équipe, en passant un field goal de 27 yards à moins de cinq minutes du terme de la partie. Minnesota a ensuite eu une chance de s'imposer, mais le botteur Greg Joseph a raté un coup de pied à trois points de 37 yards. Rageant quand on sait qu'il en avait réussi un de 52 yards un peu plus tôt. Kyler Murray, le quarterback d'Arizona, a brillé avec 400 yards de gain et trois touchdowns (mais aussi deux interceptions). Du côté des Vikings, Kirk Cousins a également lancé trois TD's, le coureur Dalvin Cook a galopé 131 yards et le defensive end Danielle Hunter a signé trois sacks. 62 Matt Prater a également marqué un field goal de 62 yards face à Minnesota. Il détient le record du plus long FG de l'histoire de la NFL (64 yards en 2013 avec Denver). lire aussi Washington vainqueur des N.Y. Giants Merveilleux Derrick Henry Corrigés par ces mêmes Cardinals (38-13) le week-end précédent, les Tennessee Titans ont bien réagi, en battant les Seattle Seahawks (33-30 a.p.). La franchise de Nashville a pourtant longtemps couru derrière le score (9-24 à la pause, 16-30 à la fin du troisième quart-temps). Derrick Henry, son excellent coureur, n°1 au sol la saison dernière, a inversé la situation, en marquant trois touchdowns, dont un sur une échappée de 60 yards. Tennessee a ensuite gagné en prolongation, sur un field goal de Randy Bullock de 36 yards. C'est également un coup de pied à trois points, qui a permis aux Dallas Cowboys de battre les Los Angeles Chargers (20-17). Greg Zuerlein en a réussi un de 56 yards à la toute dernière seconde.

lire aussi Toute l'actualité de la NFL

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles