Foot US - NFL - Les Buccaneers évitent le piège et battent les Giants au terme d'un match à suspense (25-23)

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Longtemps derrière au score, les Tampa Bay Buccaneers de Tom Brady ont finalement arraché la victoire, bien aidés par de nombreuses erreurs du quarterback des New York Giants Daniel Jones. Surprenante cette saison, la défense des New York Giants a encore porté l'équipe entière ce lundi face aux Tampa Bay Buccaneers. Seulement deux fields goals à se mettre sous la dent en première mi-temps pour Tom Brady et les siens, incapables d'être dangereux dans les 20 derniers yards. Un fumble de Ronald Jones (7 courses, 23 yards), récupéré sur les 12 yards des Buccanneers, permettra à Dion Lewis (2 rec, 8 yards, 1 TD) de marquer le premier touchdown du match dans l'action qui suit (7-3). Puis, une course de 2 yards conclue par Wayne Gallman (12 courses, 44 yards, 1 TD) permettra aux Giants de rentrer aux vestiaires avec un avantage de 14 à 6. lire aussi Résultats de la 8e journée Mais comme souvent avec les Giants, les erreurs ont été fatales pour l'équipe de New York. Au retour des vestiaires, Daniel Jones (25/41, 256 yards, 2 TDs, 2 int) lance une première interception que Tampa transforme en field goal (14-9).

Puis Tom Brady (28/40, 279 yards, 2 TDs) s'est enfin mis en marche. Il trouve d'abord son partenaire de toujours Rob Gronkowski (4 rec, 41 yards, 1 TD) dans l'en but pour prendre l'avantage dans la partie. Puis, après une nouvelle interception de Daniel Jones, Brady trouve son arme favorite Mike Evans (5 rec, 55 yards, 1 TD) pour son deuxième touchdown. Un nouveau field goal des Buccaneers portera le score à 25-17 pour Tampa Bay.

Avec 3'34" sur l'horloge, les Giants ont toujours le temps de revenir dans le match. Daniel Jones arrive enfin à être efficace en attaque, enchaîne les 3rd et 4th down décisif pour finalement trouver Golden Tate (2 rec, 31 yards, 1 TD) dans l'end zone après une remontée de 70 yards. Mais il fallait que les Giants réussissent une conversion pour l'emporter. Daniel Jones lance pour son receveur Dion Lewis mais Antoine Winfield est là pour empêcher le catch. Un mouchoir jaune est lancé signalant une faute mais après consultation les arbitres décident finalement qu'il n'y a rien à siffler. Game over (25-23).

Sixième victoire pour les Buccaneers (6-2) qui reçoivent les New Orleans Saints (5-2) la semaine prochaine dans un duel passionnant entre les deux cadors de la division NFC Sud. Les Giants tombent à une victoire pour sept défaites, un bilan qu'ils ont connu trois fois sur ces quatre dernières saisons, soulignant la longue et dure période qu'est en train de traverser la franchise des Giants et du football new yorkais en général. lire aussi Toute l'actu de la NFL