Foot US - NFL - Cincinnati, Buffalo, New England, Tennessee et Philadelphie qualifiés pour les play-offs de la NFL

·4 min de lecture
Foot US - NFL - Cincinnati, Buffalo, New England, Tennessee et Philadelphie qualifiés pour les play-offs de la NFL
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Cincinnati Bengals
    Cincinnati Bengals
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Tampa Bay Buccaneers
    Tampa Bay Buccaneers
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Antonio Brown
    Antonio Brown
    En directAujourd’huiDemaincontre--|

Cincinnati, Buffalo, New England, Tennessee et Philadelphie se sont qualifiés dimanche pour les play-offs de la NFL, lors de la 17e journée. Antonio Brown a, lui, disjoncté avec Tampa Bay. 11 des 14 équipes qui disputeront les play-offs sont connues, dimanche à l'issue de la 17e journée (moins le match Pittsburgh - Cleveland qui se jouera lundi). Green Bay, Dallas, Tampa Bay, les LA Rams et Arizona étaient déjà qualifiés dans la conférence Nationale. Ils ont été rejoints par Philadelphie. Dans la conférence Américaine, Kansas City était la seule équipe qualifiée. Mais Cincinnati, Buffalo, New England et Tennessee ont à leur tour décroché leur ticket. lire aussi Les résultats de la 17e journée Cincinnati a souffert pour conclure Les Cincinnati Bengals se sont qualifiés, au terme d'un match haletant et spectaculaire face aux Kansas City Chiefs (34-31), qui avaient gagné leur huit derniers matches. Menés 28-17 à la pause, Les Bengals ont limité leur adversaire à trois petits points en seconde période. Mais Cincinnati a souffert, au moment de conclure le match. Ses quatre tentatives à un yard de la zone d'en-but des Chiefs ont toutes été repoussées. Une faute de la défense de Kansas City a cependant donné aux Bengals quatre tentatives supplémentaires. Ces derniers ont alors fait tourner le chrono, avant qu'Evan McPherson ne claque le field goal de la victoire à la dernière seconde, qualifiant son équipe pour les play-offs, par la même occasion. Joe Burrow, le quarterback des Bengals, a encore brillé, une semaine après ses 525 yards. Il en a cette fois lancé 446 (dont 266 pour le receveur Ja'Marr Chase). Burrow a aussi délivré quatre passes de touchdown, et Chase en a capté trois. lire aussi Les classements Tennessee élimine Miami Les Buffalo Bills ont battu les Atlanta Falcons (29-15), avec un Josh Allen catastrophique à la passe (trois interceptions) mais décisif à la course (deux TD's). Cette victoire a validé leur place en play-offs. Deux ans après le départ de Tom Brady, les New England Patriots retrouvent les phases finales, à la faveur de la correction infligée aux Jacksonville Jaguars (50-10). Enfin, dans la conférence Américaine, les Tennessee Titans sont également qualifiés, après leur large victoire sur les Miami Dolphins (34-3). Après cette défaite, ces derniers sont désormais hors course pour les play-offs. Ils restaient sur sept victoires consécutives. Conférence Américaine : deux places à prendre Cinq équipes peuvent encore prendre les deux places restantes en play-offs, du côté de la conférence Américaine : Las Vegas et Indianapolis, qui se sont affrontés dimanche (victoire des premiers 23-20 sur un field goal inscrit à la dernière seconde), les LA Chargers, qui ont battu Denver (34-13), Baltimore, toujours privé de Lamar Jackson, son quarterback, et battu par les LA Rams (20-19), et Pittsburgh, qui recevra Cleveland lundi. Ce sont pour l'instant Indianapolis et les Chargers qui se qualifieraient. lire aussi John Madden, légende de la NFL et icône populaire Green Bay n°1 de la conférence Nationale Dans la conférence Nationale, les Philadelphia Eagles sont en play-offs, après être allés gagner chez la Washington Football Team (20-16). Les « Aigles » se sont imposés, grâce à deux field goals de Jake Elliott dans le dernier quart-temps. Entre les deux, le safety Rodney McLeod avait intercepté Taylor Heinicke, le QB de Washington. Larges vainqueurs des Minnesota Vikings (37-10), les Green Bay Packers sont assurés de terminer premiers de la conférence et d'être ainsi exemptés du premier tour des play-offs. Ils joueront également tous leurs matches des phases finales à domicile, jusqu'au Super Bowl. Les Tampa Buccaneers ont, eux, peiné à se défaire des modestes New York Jets (28-24). Ils se sont imposés dans les ultimes secondes, sur un touchdown de Cyril Grayson, bien servi par l'impeccable Tom Brady (410 yards, trois TD's). Antonio Brown, l'excellent mais controversé receveur de Tampa Bay, s'est « distingué », en quittant le match lors du troisième quart-temps, après s'être mis torse nu et être parti courir dans l'en-but adverse. Après le match, l'entraîneur Bruce Arians a déclaré que Brown « n'était plus un Buccaneer ». Et peut-être plus un joueur de NFL. Conférence Nationale : San Francisco ou New Orleans Une place reste à prendre en play-offs dans la conférence Nationale. Elle se jouera entre les San Francisco 49ers, vainqueurs des Houston Texans (23-7), et les New Orleans Saints, qui ont battu les Carolina Panthers (18-10). La défense des Saints a brillé dimanche, infligeant sept sacks à Sam Darnold, le QB des Panthers, dont 3,5 par Cameron Jordan. Dimanche prochain, « Frisco », qui tient pour l'instant le dernier billet pour les play-offs, rendra visite aux LA Rams, tandis que New Orleans se déplacera à Atlanta. lire aussi Toute l'actualité de la NFL

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles