Foot US - NFL - coronavirus - NFL : les stades vides coûteraient 5,5 milliards de dollars aux franchises

L'Equipe.fr
L’Equipe

Selon le magazine Forbes, si la prochaine saison de NFL se déroule à huis clos, les franchises risquent de perdre 5,5 milliards de dollars. Les équipes de NFL risquent de perdre un total combiné de 5,5 milliards de dollars (soit cinq milliards d'euros) en revenus de stade, si la saison 2020 devait se jouer sans spectateurs pour éviter la propagation du coronavirus, selon une estimation de Forbes. Le magazine, qui évalue, chaque année, chaque franchise de NFL, a estimé que la perte des équipes en raison d'un huis clos représenterait 38 % du total des revenus de la ligue américaine pour la saison 2018, la dernière dont les chiffres sont disponibles. Cette perte proviendrait du manque de recettes de la billetterie, du stationnement, des sponsors, de la nourriture, des boissons et des ventes de souvenirs. La NFL a annoncé au mois de mai son calendrier pour la saison 2020, qui débutera le 10 septembre par la confrontation entre les Kansas City Chiefs, tenants du Super Bowl, et les Houston Texans, éliminés par les Chiefs lors des derniers play-offs. La présence des spectateurs dépendra des réglementations en place, dont les interdictions de réunion de foules dans nombre d'États américains, ainsi que des avancées médicales dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. L'absence de spectateurs frapperait plus durement certaines équipes, notamment les Dallas Cowboys qui perdraient 621 millions de dollars (soit 565 millions d'euros) en recettes au jour du match. L'actualité liée au coronavirus

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi