Foot US - NFL - Les enjeux des deux dernières journées de NFL

L'Equipe.fr
·7 min de lecture

Alors que la saison régulière de NFL touche à sa fin, plusieurs questions sont toujours sans réponse. Les Cleveland Browns arriveront-ils à remporter l'AFC Nord pour la première fois depuis 1989 ? Lamar Jackson ira-t-il en play-offs ? Qui de Patrick Mahomes ou d'Aaron Rodgers remportera le titre de MVP ?

1) La bataille pour le premier choix de la draft 2021 entre les Jets et les Jaguars
Les New York Jets ont enregistré leur première victoire de la saison ce dimanche face aux Los Angeles Rams, remettant les compteurs à zéro dans la course au premier choix de la draft 2021. En effet, les Jets ont maintenant le même bilan que les Jacksonville Jaguars, 1 victoire pour 13 défaites, et il reste deux matchs à chaque équipe pour sécuriser le pire bilan de la ligue, synonyme de premier choix de la draft 2021. Et si on parle tant de ce premier choix de draft c'est parce qu'à la clef, il y a Trevor Lawrence, le quarterback de Clemson, annoncé comme le prochain grand lanceur de la NFL, une pépite au talent indéniable capable de changer la destinée d'une équipe.

Les Jets et les Jaguars étant deux équipes sans quarterback fiable, Trevor Lawrence fait figure d'élu pour ces deux franchises et c'est pour ça que la victoire des Jets ne fut pas bien reçue par les fans sur les réseaux sociaux, eux qui préféraient une saison sans victoire pour être certain de récupérer le premier choix de la draft. Pour clôturer la saison, les Jets accueilleront les Browns puis se déplaceront à Boston affronter les Patriots, tandis que les Jaguars recevront les Bears et iront à Indianapolis affronter les Colts, quatre rencontres facilement ''perdables'' pour les deux équipes.

lire aussi
Calendrier/résultats

lire aussi
Classements

2) Le face-à-face Pittsburgh-Cleveland dans l'AFC Nord
Alors que Pittsburgh se dirigeait tranquillement vers un titre de division avec 11 victoires en 11 matchs, trois défaites consécutives ont permis à Cleveland de revenir à une victoire des Steelers à deux journées de la fin. Avec un bilan de 10 victoires pour 4 défaites, les Browns ne sont pas officiellement en play-offs mais une victoire suffirait pour sécuriser une place pour les phases éliminatoires. Surtout, les Browns affrontent les Jets ce week-end, une rencontre qu'ils doivent gagner avant de recevoir... les Steelers.

Les Steelers n'auront eux pas un adversaire facile ce week-end avec la réception des Indianapolis Colts (10v. 4d.), qui restent sur trois victoires consécutives. Ainsi, Cleveland peut espérer décrocher son premier titre de division depuis 1989 !

3) Le dénouement de la NFC Est
Seule division ne possédant aucune équipe avec un bilan positif, la NFC Est n'a toujours pas trouvé son champion, et les quatre équipes qui la composent sont toujours dans la course pour décrocher le titre.

Avec un bilan de 6 victoires pour 8 défaites, la Washington Football Team est l'équipe favorite. Tout d'abord, avec le meilleur bilan actuel, deux victoires ou une victoire et une défaite des New York Giants suffisent pour décrocher le titre de division. Ensuite, Washington a le calendrier le plus abordable avec la réception des Carolina Panthers, déjà éliminés de la course play-offs, puis un déplacement à Philadelphie qui possède le pire bilan de la NFC Est et est quasiment éliminé.

Néanmoins, si Washington venait à perdre ses deux rencontres, les New York Giants et les Dallas Cowboys, 5 victoires et 9 défaites chacun, auront la possibilité de finir en tête mais pour ça il faudra impérativement finir sur un sans-faute.

Enfin, Philadelphie est toujours en course mais il faudrait un incroyable concours de circonstances pour les voir en play-offs NFC. La course s'annonce donc être serré jusqu'au bout, et tout pourrait se jouer lors de la 17e et dernière journée.

lire aussi
Le classement NFL

4) Lamar Jackson ira-t-il en play-offs ?
Le MVP en titre sera-t-il toujours en tenue le 9 janvier ? Lamar Jackson a vécu une saison agitée : performances décevantes, absence pour Covid... le lanceur des Baltimore Ravens n'est ainsi pas sûr de jouer les play-offs et ce malgré un bon de début de saison, où son équipe avait gagné cinq des six premières rencontres.

Sauf qu'ensuite, les Ravens ont enchaîné les mauvaises prestations, et une série de trois défaites consécutives lors du mois de novembre a grandement compliqué les choses. Dans le même temps, l'effectif des Ravens fut frappé de plein fouet par la Covid-19, obligeant certains cadres, dont Lamar Jackson, à être indisponible lors d'importantes rencontres.

L'orage passé, les Ravens ont retrouvé des couleurs et l'équipe de John Harbaugh est sur une série de trois victoires. Lamar Jackson est lui aussi bien revenu et a réalisé une des performances de la saison face aux Cleveland Browns : 11/17 à la passe pour 163 yards, 1 touchdown, 9 courses pour 124 yards.

Les Ravens finissent la saison avec la réception des New York Giants puis un déplacement à Cincinnati, deux équipes avec un bilan négatif qu'il faudra impérativement battre si Lamar Jackson et les Ravens ne veulent pas regarder les play-offs depuis leurs canapés.

5) Le duel à distance entre Patrick Mahomes et Aaron Rodgers pour le titre de MVP
Le duel pour le titre de MVP de cette saison est un des plus passionnants à suivre de ces dernières années. Ni Patrick Mahomes ni Aaron Rodgers n'ont réellement pris le large sur l'autre à deux journées de la fin de la saison régulière. D'un côté, l'un réalise à 25 ans l'un des plus grands débuts de carrière de l'histoire et certains le considèrent même comme étant sur les bases pour devenir le plus grand quarterback de tous les temps. De l'autre, un joueur de 37 ans qui, malgré son âge, joue le meilleur football de sa carrière et est en train d'ajouter un nouveau chapitre à une carrière qui va l'emmener tout droit au Hall of Fame.

Déjà MVP en 2018, Patrick Mahomes est sur une lancée qui peut lui permettre de faire encore mieux dans, à peu près, toutes les catégories statistiques. Cette saison, Mahomes a lancé pour 4,462 yards gagnés, soit plus de 450 unités d'avance sur son dauphin, et inscrit 36 touchdowns. Tout ça en n'encaissant que 5 interceptions en 544 lancés. Surtout, le titre de MVP prend énormément en compte le bilan collectif et les Chiefs ont tout simplement le meilleur bilan de la ligue : 13 victoires pour une seule défaite.

Aaron Rodgers, déjà nommé MVP en 2011 et 2014, ne cesse d'impressionner. À 37 ans, Rodgers pourrait établir un nouveau record personnel de touchdowns (48) et de yards à la passe (4 535). Il est actuellement celui qui a lancé le plus de touchdowns cette saison (40) et le moins d'interceptions (4) tout en complétant 3,828 yards à la passe.

De plus, Aaron Rodgers a battu plusieurs records historiques cette saison. Il est devenu le premier quarterback à atteindre si rapidement la marque des 400 touchdowns à la passe, réalisant le record en 193 rencontres, soit 12 de moins que Drew Brees, le lanceur des New Orleans Saints, qui possédait le record jusque-là. Rodgers est aussi devenu samedi dernier le premier quarterback de l'histoire à atteindre la barre des 40 touchdowns à la passe dans trois saisons différentes.

La case des statistiques étant cochée, Rodgers remplit aussi la case du bilan. Les Packers ont profité du faux pas des Saints pour s'emparer de la tête de la NFC et ainsi parfaire leur bilan collectif.

Les votants devront donc choisir entre le meilleur joueur de la meilleure équipe de la NFC et le meilleur joueur de la meilleure équipe de l'AFC pour désigner le MVP. Les statistiques des deux quarterbacks étant quasi identiques, Mahomes a un petit avantage sur Rodgers avec à l'heure actuelle le meilleur bilan ce qui pourrait être le facteur qui départage les deux joueurs au moment de voter.

lire aussi
Le calendrier NFL