Foot US - NFL - Les Green Bay Packers dominent des San Francisco 49ers très diminués lors de la 9e journée de NFL

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Les San Francisco 49ers, qui déploraient de très nombreuses absences, n'ont rien pu faire à domicile face aux Green Bay Packers (34-17), jeudi en ouverture de la neuvième journée de NFL. Avec de nombreux joueurs absents (Jimmy Garoppolo, George Kittle, Raheem Mostert...), à cause de blessure ou du Covid-19, les San Francisco 49ers, qui jouaient à domicile, n'ont pu résister aux Green Bay Packers (34-17), lors du match d'ouverture de la neuvième journée de saison régulière de NFL. À la fin du troisième quart-temps, la franchise du Wisconsin menait 31-3. Aaron Rodgers, le quarterback de Green Bay, a rendu une belle copie avec 25 passes complétées sur 31 pour 305 yards et quatre touchdowns (pour Davante Adams, Marcedes Lewis et Marquez Valdes-Scantling (doublé). Adams a, lui, réceptionné 10 passes pour un gain de 173 yards. lire aussi Les résultats de la 9e journée de NFL Nick Mullens, le QB de San Francisco, qui remplaçait Garoppolo, a fait ce qu'il a pu (22/35, 291 yards, un TD, une interception). Les 49ers ont sauvé l'honneur dans le dernier quart-temps, grâce à des touchdowns de Richie James et Jerick McKinnon. Avec cette victoire, Green Bay a conforté sa première place dans la division Nord de la conférence Nationale avec six victoires et deux défaites. San Francisco reste dernier de la division Ouest de la même conférence (quatre victoires, quatre défaites). lire aussi Les classements