Foot US - NFL - NFL : Green Bay écrase Tennessee, Seattle remporte la NFC Ouest, Baltimore revient sur Cleveland

L'Equipe.fr
·6 min de lecture

Dimanche soir, lors de la 16e journée, Green Bay s'est imposé largement face à Tennessee, Seattle a remporté la NFC Ouest après sa victoire contre les Los Angeles Rams tandis que Baltimore a profité de la défaite de Cleveland pour revenir à sa hauteur au classement. Sous la neige, Green Bay terrasse Tennessee Face à une équipe de niveau play-offs, l'affrontement face aux Titans était un excellent test pour Green Bay à l'approche de la phase éliminatoire. Un test réussi puisque les Packers n'ont jamais tremblé en prenant rapidement les devants grâce à un excellent Aaron Rodgers (21/25, 231 yards, 4TD, 1INT) pour l'emporter largement 40 à 14. Le coureur des Titans Derrick Henry, d'habitude inarrêtable, a été limité à seulement 98 yards par les hommes de Matt LaFleur. Avec cette victoire, les Packers se rapprochent un peu plus de la première place en NFC tandis que pour les Titans, la qualification en play-offs et le titre de division se joueront lors de la dernière journée. lire aussi Les résultats de la 16e journée Seattle remporte la NFC Ouest Dans un match très défensif, Seattle, plus percutant, s'est imposé 20-9 face aux Los Angeles Rams et a remporté par la même occasion la NFC Ouest, une première depuis 2016 ! Les locaux ont arraché la victoire en fin de quatrième quart-temps avec une série menée de main de maître par Russell Wilson (20/32, 225 yards, 1TD) qui conclue en trouvant dans l'endzone Jacob Hollister pour le touchdown de la victoire. Les Rams, toujours aussi fort défensivement, n'ont néanmoins toujours pas rassuré en attaque et les interrogations autour de son quarterback Jared Goff (24/43, 234 yards, 1INT) ne vont pas se dissiper avec ce genre de prestation.

lire aussi Les classements Pittsburgh remporte l'AFC Nord ! Indianapolis rate le coche Pittsburgh a mis fin à une terrible série de trois défaites d'affilée en s'imposant à domicile face aux Indianapolis Colts qui avaient l'occasion en cas de victoire de sécuriser une place en play-offs. Derrière 21-7 à la pause, les Steelers se sont réveillés en seconde mi-temps et ont totalement renversé la vapeur, menés par un Ben Roethlisberger (34/49 à la passe, 342 YDS, 3 TD) qui su être présent dans un moment charnière de la saison de Pittsburgh. Avec cette victoire, les Steelers valident le titre de division de l'AFC Nord tandis que pour les Colts, la qualification en play-offs et le titre de division se joueront lors de la 17e et dernière journée.

18 Les Cleveland Browns n'ont plus atteint les play-offs depuis 2002. Néanmoins, les Browns avaient l'occasion de se qualifier en play-offs ce dimanche en cas de victoire face à la pire équipe de la Ligue, les New York Jets, qui avant la semaine dernière, n'avaient remporté aucune rencontre ! Mais Cleveland a totalement raté son match et s'incline pathétiquement 23-16. La franchise devra attendre la semaine prochaine et probablement battre Pittsburgh pour s'assurer une place en play-offs. NFC Est : Washington rate une occasion en or, Dallas se rapproche et élimine Philadelphie Avec son destin en main, Washington aurait pu valider une qualification en play-offs avec une victoire face à une équipe des Carolina Panthers déjà éliminée. Mais Washington n'a pas été à la hauteur du rendez-vous, à l'image de son quarterback Dwayne Haskins (14/28, 154 yards, 2 Int), trop maladroit et remplacé par Taylor Heinicke (12/19, 137 yards, 1 TD) qui, à défaut d'être brillant, a réussi à remobiliser les troupes, mais de manière trop tardive pour espérer l'emporter. Avec quatre ballons volés, les Panthers ont su être opportunistes. Teddy Bridgewater (19/28, 197 yards, 1 TD, 1 Int) a assuré l'essentiel en début de match. Carolina a résisté au retour de Washington et s'est imposé 20-13.

Une défaite qui n'arrange pas du tout Washington puisque son adversaire direct de division, les Dallas Cowboys, ont glané une victoire importante avec un festival offensif 37-17 face aux Eagles de Philadelphie, les éliminant par la même occasion.

Les Eagles ont pourtant rapidement pris une avance de 11 points, mais ils ont disparu en seconde mi-temps alors que l'attaque des Cowboys a multiplié les coups d'éclat, bien mené par un superbe Andy Dalton (22/30, 277 yards, 3 TD, 1 INT). Le résultat est sans appel, et avec cette victoire, Dallas a toujours l'espoir d'accrocher les play-offs. Pour ça, Il faudra compter sur une victoire de... Philadelphie, qui affronte Washington lors de la dernière journée. Baltimore toujours en vie Journée parfaite pour les Ravens ce dimanche. Dépendants des autres résultats, les hommes de John Harbaugh devaient remporter leurs deux derniers matches et espérer une défaite de Pittsburgh ou Cleveland pour décrocher une place en play-offs. Avec ce succès 27-13 face aux New York Giants, cumulé à la surprenante défaite de Cleveland, les cartes sont rebattues. Les Ravens sont désormais passés devants leurs rivaux de division et peuvent valider leur ticket avec une victoire la semaine prochaine. Lamar Jackson (17/26, 183 yards, 2 touchdowns + 13 portées, 80 yards) a encore été très bon. Nettement dominés en première période, les Giants n'ont jamais été en mesure de revenir. L'attaque a une nouvelle fois été incapable d'avancer, ne dépassant pas la barre des 20 points pour la 9e fois de la saison et la 5e fois d'affilée. Constamment sous pression et maladroit, Daniel Jones (24/41, 252 yards, 1 touchdown, 6 sacks concédés) a au moins eu le mérite de ne pas perdre de ballon. New York doit espérer une défaite de Washington et Dallas, que les Giants affrontent lors de la dernière journée, pour se qualifier en play-offs.

lire aussi Toute l'actu du foot US Et aussi... Kansas City a validé la première place de l'AFC en s'imposant, dans la douleur 17-14 face à une accrocheuse équipe d'Atlanta. Patrick Mahomes (24/44, 278 yards, 2 TD, 1 INT) a réussi à emmener son équipe dans un dernier drive victorieux. Les Chicago Bears se sont largement imposés face aux Jacksonville Jaguars (41-17), qui avec cette défaite sont sûrs de décrocher le premier choix de la draft 2021. Toujours dans un duel d'équipes déjà éliminées, les Cincinnati Bengals ont décroché une belle victoire 37-31 face aux Houston Texans. Enfin, les Los Angeles Chargers ont battu les Denver Broncos 19-16. Le résumé de Los Angeles Chargers - Denver Broncos

Le résumé de Houston Texans - Cincinnati Bengals