Foot US - NFL - La NFL veut récompenser les équipes qui recrutent parmi les minorités

L'Equipe.fr
L’Equipe

La NFL souhaite récompenser les équipes qui recrutent joueurs ou dirigeants parmi les minorités en améliorant leur position lors de la draft. En 2003, la NFL avait instauré la « Rooney Rule », une mesure qui obligeait ses équipes à auditionner des personnes issues des minorités ethniques pour les postes d'entraîneurs ou de managers. Vendredi, pour récompenser les équipes qui recruteraient au sein de ces minorités, la ligue pro songe à améliorer leur classement lors de la draft, la sélection annuelle des meilleurs joueurs universitaires. Le projet serait le suivant : une équipe qui recruterait un manager général adjoint gagnerait six places au troisième tour de la draft, avant que ne débute la deuxième saison de l'intéressé au sein de l'équipe. Pour un entraîneur en chef, ce serait six places qui seraient offertes. Et, si une équipe de NFL recrutait dans ces deux cas de figure, elle gagnerait alors 16 places, au troisième ou au deuxième tour de la draft. Sur les cinq postes d'entraîneurs vacants après la dernière saison NFL, un seul est revenu à une personne issue des minorités (Ron Rivera, qui a des origines portoricaines et mexicaines, nommé aux Washington Redskins). Et, sur les 20 dernières ouvertures de poste pour une place d'entraîneur en chef, seulement trois ont été attribuées à des représentants des minorités. Toute l'actualité du football américain

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi