Foot US - NFL - Les nouveaux visages des New England Patriots

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La génération Tom Brady disparue, les New England Patriots sont devenus une équipe anonyme. Mais, avant d'affronter Cleveland, dimanche (19 heures, en direct sur le site L'Équipe) lors de la 10e journée de NFL, ils restent sur trois victoires d'affilée. Coup d'oeil sur les joueurs qui ont relancé les « Pats ».

Brady, Michel, Edelman, Gronkowski, Gilmore... De nombreuses individualités qui avaient aidé les New England Patriots à remporter le Super Bowl à trois reprises ces dernières années (2015, 2017, 2019) sont parties (Tom Brady avait également guidé la franchise de Nouvelle-Angleterre vers la victoire en 2002, 2004 et 2005).

Conséquence : New England a fini la saison 2020 avec une fiche de sept victoires et neuf défaites et a manqué les play-offs. Cette saison, les Patriots ont pour l'heure un bilan de cinq succès contre quatre revers. Et ils viennent de gagner leurs trois derniers matches (54-13 contre les NY Jets, 27-24 face aux LA Chargers et 24-6 contre Carolina) et restent placés pour les play-offs. Mais à qui doivent-ils cette bonne série ?

lire aussi
Programme et résultats de la 9e journée de NFL

Mac Jones (quarterback)
Après un an avec un Cam Newton peu convaincant pour remplacer Tom Brady, New England a misé sur Mac Jones au poste de quarterback. Le jeune homme (23 ans), champion universitaire avec Alabama en 2020, a été drafté au premier tour. Et s'en sort plutôt bien en NFL, avec 68 % de passes complétées, 2 135 yards et 10 touchdowns, en neuf matches. Le 3 octobre, contre Tampa Bay, sous les yeux de Tom Brady, Jones s'est permis de compléter 19 passes consécutives, du jamais-vu depuis 30 ans pour un QB rookie.

Damien Harris (running back)
Harris (24 ans), lui aussi issu de la fac d'Alabama, joue en NFL et aux Patriots depuis 2019. La première année, avec encore Tom Brady, il a été peu utilisé. Mais, l'an dernier, Damien Harris est devenu le running back n°1 de son équipe (691 yards en 10 matches). Et cette saison, il a déjà atteint la barre des 100 yards par match à trois reprises, avec une pointe à 106 contre les Jets le 24 octobre. Harris a porté le ballon presque autant de fois que l'année dernière et totalise 547 yards et sept touchdowns.

lire aussi
Les classements

Hunter Henry (tight end)
Henry (26 ans) est autant receveur que bloqueur chez les Patriots. Il a capté 27 ballons pour 316 yards, et ses cinq touchdowns constituent le meilleur bilan d'un receveur à New England cette saison. Hunter Henry est arrivé aux Patriots cette année, après avoir évolué quatre ans aux Los Angeles Chargers. À son départ de Californie, il avait réussi près de 200 réceptions.

Nick Folk (kicker)
Âgé de 37 ans, Folk joue pour New England depuis 2019. Il a auparavant évolué à Dallas, aux NY Jets et à Tampa Bay. Nick Folk a la lourde responsabilité de remplacer Stephen Gostkowski, un des meilleurs botteurs de l'histoire de la NFL. Mais il s'acquitte remarquablement de sa mission. Ainsi cette année, Folk a déjà inscrit 21 field goals, en seulement neuf matches, ce qui en fait le n°1 en NFL.

lire aussi
Miami surprend Baltimore (jeudi)

Matt Judon (linebacker)
En neuf matches, Judon (29 ans) a réalisé autant de sacks, cette saison. Il a notamment épinglé Tom Brady, Jameis Winston et Justin Herbert. De quoi marquer en beauté son arrivée aux Patriots. Après cinq années passées aux Baltimore Ravens et deux invitations au Pro Bowl - le All Star Game de la NFL -, Matt Judon a relevé un nouveau défi dans sa carrière. Il fait équipe avec Dont'a Hightower, une des dernières vedettes de la génération Brady à être encore à New England.

J.C. Jackson (cornerback)
Jackson (25 ans) est arrivé en NFL en 2018, directement aux Patriots. Il a remporté le Super Bowl en janvier 2019, le dernier au palmarès de l'équipe de Nouvelle-Angleterre. Mais c'est la saison dernière que J.C. Jackson s'est imposé comme titulaire. Il avait réussi neuf interceptions.

Cette saison, Jackson est sur d'aussi bonnes bases puisqu'il a déjà intercepté cinq fois le quarterback adverse. Dimanche, il a même retourné une interception sur Sam Darnold (Carolina) pour un touchdown de 88 yards. Et J.C. Jackson est le leader de la NFL au nombre des passes contrées (12).

lire aussi
Toute l'actualité de la NFL

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles