Foot US - NFL - Qui peut renverser les Chiefs, maîtres de l'AFC Ouest depuis cinq ans ?

·3 min de lecture

Les Chiefs de Kansas City disputeront dimanche face aux Chargers (19 heures, en direct sur la chaîne L'Équipe) leur première rencontre de saison régulière entre équipes de l'AFC Ouest, division dont ils sont maîtres depuis cinq ans. Un changement de leader est-il envisageable ?

Domination sans partage
Depuis 2016, l'AFC Ouest est tenue d'une main de fer par Kansas City. Les Chiefs ont terminé en tête de la division à l'issue de cinq dernières saisons régulières d'une domination sans partage. Comme souvent en NFL, tout est une histoire de cycles. En 2016, les joueurs d'Andy Reid avaient eux-mêmes mis fin à l'hégémonie des Broncos de Denver (2011-2015), menés par le légendaire Payton Manning.

Les bilans successifs des Chiefs (12-4, 10-6, 12-4, 12-4, 14-2) sont sans appel, et leur supériorité est d'autant plus notable qu'elle est quasiment unique dans la NFL actuelle. Parmi les 31 autres franchises, seuls les Saints de la Nouvelle-Orléans - premiers de la NFC Sud depuis quatre saisons _ s'en approchent. Mais tout cycle est voué à prendre fin, et le début de la saison 2021 laisse entrevoir la possibilité d'un passage de témoin dans la division ouest de l'American Football Conference.

lire aussi
Le classement de l'AFC Ouest

Chez les Chiefs, une défense à la peine
Même si deux matches de saison régulière ne suffisent évidemment pas à dresser un premier bilan, Kansas City a affiché quelques signes de faiblesse, après la victoire à domicile face aux Browns (33-29), et la défaite d'un point contre les Ravens (36-35), lundi dernier. L'attaque, menée par un impressionnant Mahomes (6 TD à la passe, 1 à la course), peine à compenser les trous d'air de l'arrière-garde. Concrètement, les finalistes du dernier Super Bowl possèdent la pire défense de la ligue dans leurs 20 derniers yards (red zone). Une statistique illustrée par les sept touchdowns à la course encaissés lors des deux dernières semaines.

« Dans la red zone, tout est amplifié, le bon comme le mauvais, expliquait Andy Reid après la défaite à Baltimore. Nous avons passé beaucoup de temps durant l'intersaison sur le travail défensif. Les efforts faits pendant le camp d'entraînement n'ont pas encore payé. » L'entraîneur principal de Kansas City s'est aussi exprimé sur les difficultés rencontrées au plaquage. « Cela vient en partie de l'état d'esprit : arrêter d'être trop prudent, se mobiliser vers la balle, réduire les espaces des coureurs... C'est là qu'il faudra s'améliorer. »

Derek Carr et les Raiders, menace n°1
Mais si le sujet de la tête de la division vient sur la table, c'est aussi parce que les concurrents des Chiefs, eux, affichent une forme impressionnante en ce début de saison. À commencer par les Raiders, vainqueurs d'entrée de leurs premiers matches face aux Ravens (33-27) et aux Steelers (26-17), deux sérieux prétendants aux play-offs. La franchise de Las Vegas, qui a principalement renforcé sa défense à l'intersaison (Yannick Ngakoue, Casey Hayward), dispose d'une attaque très solide, menée pour la huitième année consécutive par Derek Carr.

Le quarterback américain a déjà complété 817 yards à la passe en deux matches, et lancé quatre touchdowns. « Je vous vante les qualités de Derek depuis que j'entraîne l'équipe, a rappelé Jon Gruden, le coach des Raiders, en conférence de presse. Là, je laisse ses performances parler pour lui, il est l'une des principales raisons de notre réussite du début de saison. »

Si les Broncos et les Chargers, semblent, eux, clairement un ton en dessous, ils pourraient toutefois poser des problèmes dans la quête de la première place de l'AFC Ouest. Justin Herbert, quarterback star de la franchise de Los Angeles, croisera justement la route de Patrick Mahomes dimanche. Pour sa deuxième saison NFL, le sixième choix de la draft 2020 arrivera-t-il à profiter des failles de la défense de Kansas City ?

lire aussi
Toute l'actualité de la NFL

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles