Foot US - NFL - Pittsburgh reste invaincu, Arizona s'impose au terme d'une rencontre folle et New England enchaîne une deuxième victoire

L'Equipe.fr
·5 min de lecture

Les Pittsburgh Steelers toujours invaincus, les Cardinals battent les Bills au terme d'un match fou et les Patriots se défont des Ravens lors de la 10e journée de NFL. Le match : Arizona Cardinals - Buffalo Bills, 32-30 Dans ce choc interconférence, les Cardinals se sont finalement imposés grâce à une action magique de son duo Kyle Murray (22/32, 245 yards, 1 TD, 1 Int, 61 yards au sol, 2TD) et DeAndre Hopkins (7 réceptions, 127 yards, 1 TD) dans ce qui pourrait être le match de l'année en NFL. Après une première mi-temps maîtrisée, notamment grâce à son quarterback Josh Allen (32/49, 284 yards, 2 TD, 2 Int), les Bills rentrent au vestiaire avec un avantage de 16-9. Après un nouveau touchdown d'Allen sur une réception de Cole Beasley au retour des vestiaires, les Cardinals et son quarterback Kyle Murray vont alors se réveiller. Ce dernier conclut d'abord une possession par une course au sol (16-23), puis après une interception de Josh Allen, il remet le couvert en trouvant une nouvelle fois la end-zone à la course. Les Cardinals sont devant. Sauf que Josh Allen et les Bills n'avaient pas dit leur dernier mot. Alors en difficulté en seconde période, Allen remonte tout le terrain et finit par trouver Stefon Diggs (10 réceptions, 93 yards, 1 touchdown) dans l'en-but. Les Bills repassent devant avec 34 secondes à l'horloge. Dos au mur, les Cardinals doivent à tout prix marquer. Après plusieurs essais bien contenus par la défense des Bills, Kyle Murray tente le tout pour le tout avec seulement 11 secondes sur l'horloge. Murray lance une passe Ave Maria de plus de 40 yards qui trouve son receveur star DeAndre Hopkins dans la end-zone avec deux secondes restantes sur l'horloge. Touchdown. Game over. Arizona remporte un des matches les plus fous de l'année. 9 C'est le nombre de victoires consécutives des Pittsburgh Steelers qui n'arrêtent plus de gagner. Cette fois-ci, les hommes d'un grand Ben Roethlisberger (QB, 27/46, 333 yards, 4 TD) se sont imposés facilement 36-10 face à un rival de division, les Cincinnati Bengals. La folle saison des Steelers continue. Le résumé de Pittsburgh Steelers - Cincinnati Bengals

Les Ravens pris au piège Favoris, les Baltimore Ravens n'ont jamais su mettre en marche leur attaque et s'inclinent 23-17 face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre qui enchaînent une deuxième victoire de rang et se rapprochent du bilan positif. C'est principalement la défense de New England qui a fait le boulot en maintenant les Ravens sous la barre des 20 points, ce qui n'était plus arrivé depuis 32 matches ! Il n'a suffi aux Patriots que de courir pour 173 yards, notamment grâce un excellent Damien Harris (22 courses, 121 yards) et d'un Cam Newton solide (13/17, 118 yards, 1 TD - 11 courses, 21 yards, 1 TD) pour l'emporter. Troisième défaite de la saison pour les Baltimore Ravens qui voient le titre de division s'échapper de plus en plus.

Miami continue de rêver Dans un duel entre quarterback rookies, c'est Tua Tagovailoa (15/25, 169 yards et 2 TDs), bien aidé par sa défense, qui ressort vainqueur et reste invaincu en tant que titulaire en NFL. Les Dolphins s'imposent 29-21 face aux LA Chargers de Justin Herbert (20/32, 187 yards, 2 TDs et 1 INT). Miami a toujours été devant pendant la rencontre et enchaîne une 5e victoire consécutive. Grâce à la défaite des Bills face aux Cardinals, Miami n'est plus qu'à une victoire de Buffalo, synonyme de la première place de la division AFC Est.

Et aussi... Les LA Rams sont définitivement la bête noire des Seattle Seahawks. Jared Goff et ses coéquipiers se sont imposés pour la 5e fois en 6 rencontres face aux hommes de Pete Carroll, cette fois-ci par le score de 23-16. C'est très simple, la défense des Rams, auteurs de 5 sacks dont 3 de Leonard Floyd, a éteint le quarterback Russell Wilson qui a sûrement rendu sa pire copie de la saison : 22/37 pour 248 yards, aucun touchdown, deux interceptions et une perte de balle. Cette victoire permet aux Rams de revenir à hauteur de leurs rivaux de la NFC Ouest avec un bilan de 6 victoires pour 3 défaites chacun. lire aussi Calendrier/Résultats Après une victoire fracassante face aux Buccaneers dimanche dernier, les New Orleans Saint se sont de nouveau imposés, cette fois-ci face aux San Francisco 49ers sur le score de 27 à 13. Portés par un super Alvin Kamara (8 portées, 15 yards, 2 touchdowns + 7 réceptions, 83 yards, 1 touchdown), les Saints ont réussi à garder la main sur la rencontre malgré la perte de Drew Brees, touché aux côtes et sorti à la mi-temps. New Orleans repart avec la victoire et se confirme chaque semaine comme un des grands favoris à la victoire finale. Les 49ers sombrent eux dans le doute en ne scorant que 13 petits points et en enchaînant une 3e défaite de rang, une première depuis 2018.

Enfin, les Las Vegas Raiders ont écrasé les Denver Broncos sur le score de 37-12, bien aidés par un catastrophique Drew Lock (23/47, 257 yards, 1TD) qui finit le match avec quatre interceptions !

Plus tôt dans la journée, les Tampa Bay Buccaneers avaient renoué avec la victoire face aux Carolina Panthers, les Giants avaient battu les Eagles et les Green Bay Packers s'étaient défaits des Jaguars de Jcksonville. lire aussi Classements