Foot US - NFL - T.J. Watt, petit frère, grand défenseur des Steelers de Pittsburgh

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Linebacker star des Steelers, T.J. Watt (27 ans) se frottera ce dimanche à la ligne offensive de Cleveland (18h00, en direct sur la chaîne L'Équipe). Impressionnant sur le terrain, il justifie pour le moment son contrat record signé à l'intersaison.

Trois frères pour deux franchises
Depuis ses plus jeunes années, T.J. Watt baigne dans un environnement sportif, de compétition et de dépassement de soi. Benjamin d'une fratrie de trois garçons, il a vu ses frères faire carrière dans le football, et accéder successivement à la NFL. D'abord Justin James - dit « J.J. » - en 2011, puis Derek en 2016, et enfin lui, Trent Jordan, drafté par les Steelers en 2017.

Une telle densité de « Watt » au yard carré attire forcément les records, et c'est en septembre 2020, à l'occasion de la réception de Houston par Pittsburgh, que les trois frangins avaient enfin pu être réunis sur la même pelouse. J. J. sous les couleurs bleu et rouge de la franchise texane ; Derek et T.J. du côté des Steelers.

Dans l'histoire de la NFL, un tel événement ne s'était produit qu'à deux reprises, d'abord avec les frères Rooney en 1927, puis la triade Edmunds en 2019. Mais ce n'est pas uniquement un nom de famille qui a permis à T.J. de rejoindre la prestigieuse ligue américaine. Formé comme un tight end, il n'a enclenché sa transition vers le poste de linebacker qu'en 2015. Sa marge de progression, avec pour témoin une seule saison universitaire en défense dans les jambes, lui a ainsi permis d'être sélectionné au premier tour (30e) de la grande moisson de 2017.

lire aussi
Où en est Joe Burrow par rapport aux anciens n°1 de la draft NFL ?

Un défenseur modèle
Une fois dans le grand bain, T.J. n'a pas mis bien longtemps à sortir de l'ombre de ses frères. Élu « rookie de l'année » à l'issue de sa première saison NFL, le plus jeune des Watt s'est rapidement imposé comme l'un des meilleurs défenseurs du pays, réalisant en 2020 le meilleur nombre de « sacks » (15). Cette saison, il est parti sur les mêmes bases, puisqu'il en cumule déjà sept, soit le troisième total de la ligue.

Le linebacker, qui court toujours après le titre de « défenseur de l'année », a également marqué les esprits lors de la sixième journée, grâce à son plaquage sur le quarterback remplaçant des Seahawks, Geno Smith, en fin de prolongation. Une action qui a permis dans la foulée aux Steelers de s'offrir le field goald de la victoire (23-20). « Je ne suis pas surpris par sa capacité à nous sortir de situations difficiles, s'est exprimé l'entraîneur de Pittsburgh, Mike Tomlin, après la rencontre. Il n'y a pas de mystère, nous parlons d'un joueur très talentueux, extrêmement travailleur, concentré, préparé physiquement et mentalement. »

Contrat record
Dur sur le terrain, T.J. l'est tout autant en affaires. Sûr de ses performances, il n'a pas hésité pendant l'été 2021 à entamer un bras de fer avec la direction des Steelers pour faire valoir ses prétentions salariales. Pas de camp d'entraînement ni de présaison, mais un contrat record à la clé. Début septembre, T.J. Watt a ainsi rempilé pour 112 millions de dollars sur quatre ans, devenant le défenseur le mieux payé de la ligue.

La pression qui accompagne ce nouveau contrat ne semble pas être un problème pour l'Américain, qui assure avoir été mis dans des conditions particulières depuis le début de sa carrière. « On m'a toujours demandé ce que ça faisait d'être le petit frère de J.J. et Derek. Je suis né pour ça. C'est mon travail de prouver à toutes les personnes qui ont mis beaucoup d'argent sur la table qu'elles ont eu raison de le faire. »

lire aussi
Le classement complet de la NFL après sept journées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles