Foot US - NFL - Les Tampa Bay Buccaneers dominent les Carolina Panthers lors de la 10e journée de NFL

L'Equipe.fr
·5 min de lecture

Sévèrement battus par New Orleans la semaine dernière, les Tampa Bay Buccaneers, emmenés par Tom Brady et Ronald Jones II, ont renoué avec la victoire, face aux Caroline Panthers (46-23), dimanche lors de la 10e journée de NFL. Les Tampa Bay Buccaneers avaient été assommés par les New Orleans Saints (38-3), la semaine dernière à domicile. Mais ils ont bien réagi, dimanche, en allant s'imposer chez les Carolina Panthers (46-23), certes une des plus faibles équipes de la conférence Nationale. Les Buccaneers ont désormais un bilan de sept victoires et trois défaites et continuent de se rapprocher des play-offs, qu'ils n'ont plus vus depuis 13 ans. Après une première période équilibrée (17-17 à la pause), Tampa Bay a creusé l'écart au retour des vestiaires, inscrivant trois de ses cinq touchdowns dans la deuxième période. Le plus spectaculaire a été celui du running back Ronald Jones II, auteur d'une course victorieuse de 98 yards. lire aussi Calendrier et résultats de la 10e journée

Ronald Jones II tout proche d'un record NFL Jones a échoué à un petit yard du record de la course la plus longue dans un match de NFL (99 yards par Tony Dorsett (Dallas) en 1982 et Derrick Henry (Tennessee) en 2018. Ronald Jones II a été en verve, dimanche, puisqu'il a galopé la bagatelle de 192 yards. Coupable de trois interceptions le week-end dernier, Tom Brady a, cette fois, rendu une belle copie, avec 28 passes complétées sur 39 pour 341 yards de gain et trois touchdowns, pour Cameron Brate, Mike Evans et Rob Gronkowski, l'ancien compère de Brady aux New England Patriots. Pour couronner la belle journée des Buccaneers, Tom Brady a marqué un touchdown, pour la deuxième fois de la saison. Du côté des Carolina Panthers, la série noire se poursuit. La franchise de Charlotte a enregistré dimanche sa cinquième défaite consécutive. lire aussi Les classements

Rodgers efficace, les Giants avec le sourire Parmi les autres résultats du début de soirée, les New York Giants, qui sont en souffrance cette année, ont remporté leur deuxième victoire, face aux Philadelphia Eagles (27-17), tout de même leaders de la Division Est de la conférence Nationale. Les running backs se sont distingués dans les deux camps. Pour les Giants, Daniel Jones a marqué un touchdown de 34 yards, puis Boston Scott en a inscrit un pour Philadelphie sur une course de 56 yards. Malgré leur défaite, les Eagles restent leaders de leur division.

Aaron Rodgers a, lui, conduit les Green Bay Packers vers une nouvelle victoire, face aux Jacksonville Jaguars (24-20). Il a lancé deux passes de touchdown, dont une de 78 yards pour Marquez Valdes-Scantling, et en a marqué un troisième en courant. En attendant la fin de la 10e journée, les Packers présentent pour le moment le meilleur bilan de la conférence Nationale avec sept victoires et deux défaites. lire aussi Quiz : avez-vous bien suivi le début de saison ?

Detroit gagne sur un coup de pied de 59 yards Les Cleveland Browns continuent leur bonne saison. Ils se sont imposés dimanche face aux Houston Texans (10-7), grâce surtout à leur jeu au sol. Nick Chubb a en effet couru pour 126 yards et un touchdown, tandis que Kareem Hunt a, lui, gagné 104 yards. Les deux seuls TD's du match (Nick Chubb pour Cleveland et Pharaoh Brown pour Houston) ont été inscrits dans le quatrième et dernier quart-temps. Chubb a réussi une superbe course de 59 yards dans les ultimes secondes de la rencontre, avant de sortir en touche, alors que la zone d'en-but était grande ouverte, préférant jouer avec le chronomètre...

Enfin les Detroit Lions se sont imposés face à la Washington Football Team (30-27), grâce à un vertigineux coup de pied à trois points (59 yards) de Matt Prater à la toute dernière seconde du match. Pour mémoire, le kicker des Lions est le recordman du plus long field goal de l'histoire de la NFL (64 yards, en 2013, quand il jouait à Denver). Mais Detroit menait tout de même 24-3 dans le troisième quart-temps, avant que Washington ne rattrape son retard (24-24). Matthew Stafford, le quarterback des Detroit Lions, a été efficace avec 24 passes complétées sur 33 pour 276 yards et trois touchdowns. Avec ce succès, la franchise du Michigan a un peu rééquilibré son bilan (quatre victoires, cinq défaites). lire aussi Les plus mauvais départs en NFL

Pour rappel, jeudi, les Indianapolis Colts avaient gagné sur le terrain des Tennessee Titans (34-17), et le match entre les Miami Dolphins et les New York Jets avait eu lieu en octobre. Miami s'était nettement imposé (24-0).