Foot US - Super Bowl - Super Bowl : la victoire des Kansas City Chiefs en images

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les Kansas City Chiefs ont remporté le 54e Super Bowl dimanche face aux San Francisco 49ers (31-20), après une fin de match pleine de suspense. Revivez leur victoire en images. Le 54e Super Bowl s'est joué au Hard Rock Stadium de Miami. Les San Francisco 49ers ont ouvert la marque dans le premier quart-temps sur un field goal de Robbie Gould. Mais Kansas City a marqué le premier touchdown du match, sur une course d'un yard de Patrick Mahomes, le quarterback et la star de l'équipe. Bashaud Breeland, le n°21 de Kansas City, a intercepté Jimmy Garoppolo dans le premier quart-temps. Premier accroc de la soirée pour le quarterback des 49ers. Dans la foulée, Sammy Watkins a réussi une réception acrobatique pour les Chiefs. Harrison Butker a ensuite inscrit un field goal et permis à Kansas City de mener 10-3 dans le deuxième quart-temps. A quelques minutes de la pause, San Francisco a égalisé grâce à un touchdown de Kyle Juszczyk, conclu par un plongeon. 10-10 entre les deux équipes au moment de regagner les vestiaires. Ça a ensuite été l'heure du fameux show de la mi-temps. Shakira était une des stars conviées cette année. Puis ça a été au tour de Jennifer Lopez, l'autre guest star du show de faire son apparition. Les San Francisco 49ers ont repris l'avantage dans le troisième quart-temps sur un nouveau field goal de Robbie Gould (13-10). Patrick Mahomes a été par moment à la peine. Sur un action, il a perdu le ballon, mais est parvenu à le récupérer in extremis ensuite. Mahomes a été moins heureux un peu plus tard, quand sa passe pour Tyreek Hill (n°10) a été interceptée par Fred Warner. Sur la séquence offensive suivante, San Francisco a marqué un nouveau touchdown, par Raheem Mostert. Les 49ers menaient 20-10. L'écart s'est creusé dans cette finale. La situation de Kansas City est franchement devenue critique, quand Mahomes a de nouveau été intercepté, cette fois par Tarvarius Moore, dans le quatrième et dernier quart-temps. Mais Jimmy Garoppolo et les 49ers n'ont pas profité de cette nouvelle interception et ont rapidement rendu le ballon aux Chiefs. Tyreek Hill a réussi une réception de plus de 40 yards sur passe de Patrick Mahomes. De quoi redonner espoir à son équipe. Sur une courte passe, Travis Kelce a marqué le deuxième touchdown des Chiefs dans le match. Ces derniers ont recollé à 20-17. Il restait six minutes à jouer. Et quelques minutes plus tard, Damien Williams a permis à Kansas City de mener 24-20, sur un touchdown inscrit en frôlant la zone d'en-but. La vidéo a été nécessaire pour valider ces points. Cette fois, c'est San Francisco qui s'est retrouvé sous pression. Le chrono indiquait 2'44'' à jouer. Et Jimmy Garoppolo s'est encore retrouvé en difficulté. Il a été sacké par les défenseurs des Chiefs, et ces derniers ont récupéré le ballon. Plus que 1'25'' à jouer. La victoire semblait compromise pour les 49ers. Et Damien Williams a assommé San Francisco, en marquant son second touchdown de la soirée, le quatrième de Kansas City, qui menait alors 31-20 et n'avait quasiment plus rien à craindre. Les dernières illusions des 49ers se sont d'ailleurs envolés rapidement, quand Kendall Fuller a intercepté Jimmy Garoppolo dans la dernière minute de la rencontre. Le 54e Super Bowl est terminé. Sur le score de 31-20, les Kansas City Chiefs s'imposent et sont les nouveaux champions NFL. Ils ont succédé aux New England Patriots. Patrick Mahomes exulte. A seulement 24 ans et pour sa deuxième saison comme titulaire, il a remporté le Super Bowl. Patrick Mahomes soulève le trophée Vince Lombardi remis chaque année au champion. Kansas City attendait ce titre depuis 1970. Andy Reid, l'entraîneur de Kansas City, a remporté le Super Bowl pour la première fois de sa carrière. Il avait déjà perdu une finale en 2005, quand il entraînait Philadelphie. Patrick Mahomes a été désigné MVP de la finale. A 24 ans, il a déjà gagné les titres les plus prestigieux : Super Bowl, MVP de la NFL (l'année dernière) et donc meilleur joueur de la finale. Pour les Kansas City Chiefs, les festivités peuvent maintenant commencer. Ils reviendront en septembre prochain pour défendre leur couronne de champions.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi