Foot - WTF - OM - Le rugbyman Leone Nakarawa (RCT) sur le visuel de nouvelle année de l'OM

·2 min de lecture

Leone Nakarawa figure sur la première publication de l'OM en 2022 pour fêter la nouvelle année. Difficile de comprendre pourquoi le rugbyman du RC Toulon apparaît au côté de Dimitri Payet et des autres Marseillais. Comme il est d'usage de le faire un premier janvier, l'OM a souhaité la nouvelle année à ses supporters samedi en publiant un visuel plutôt travaillé sur les réseaux sociaux. Sur le montage, on distingue notamment le président Pablo Longoria, le propriétaire Frank McCourt, l'entraîneur Jorge Sampaoli et les joueurs majeurs de l'équipe, Dimitri Payet et Arkadiusz Milik en tête.

Jusque-là rien d'anormal. Le Community Manager marseillais a même pris le soin d'insérer des références au Stade Vélodrome, aux différents groupes de supporters et à l'équipe féminine. Un invité surprise s'est néanmoins glissé en haut à droite de l'image, ballon de rugby en mains. Il s'agit de Leone Nakarawa, deuxième-ligne fidjien qui a rejoint le RC Toulon cet été. Plusieurs internautes et fans de l'OM ont manifesté leur étonnement et le club varois s'est amusé de la situation. Le Stade Vélodrome accueillera les finales européennes de rugby Mais que faisait Nakarawa au milieu des footballeurs phocéens et sur la première communication de l'OM en 2022 ? Il se pourrait que le club marseillais ait voulu ajouter une petite touche ovale car le Stade Vélodrome va accueillir les deux finales européennes de rugby cette saison lors du dernier week-end de mai (27 et 28). Le RCT est engagé dans la poule A de la petite Coupe d'Europe (Challenge Cup) et nombre de Marseillais suivent avec intérêt les rencontres du voisin toulonnais. En revanche, il est bien difficile d'expliquer le choix de Nakarawa qui est loin d'être le joueur le plus connu sur la Rade.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles