Foot - WTF - Un supporter brésilien donne un million pour faire gagner le titre à son équipe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Un riche supporter de l'Internacional, leader du Championnat du Brésil, a donné au club 1 million de réals (200 000 euros environ) pour qu'il puisse aligner Rodinei, l'un de ses meilleurs joueurs, dans le choc décisif de dimanche pour le titre contre Flamengo, le club qui le prête cette saison à l'Inter. Grâce à un supporter généreux, Rodinei, le latéral droit de l'Internacional, leader du Championnat du Brésil à deux journées de la fin, pourra très certainement participer au match décisif pour le titre contre Flamengo, deuxième à un point, dimanche au Maracana de Rio de Janeiro (20 heures). La participation du joueur de 29 ans, l'un des meilleurs de son équipe cette saison, était jusqu'à présent tout sauf évidente puisqu'il appartient à Flamengo et que son contrat de prêt stipule qu'il ne peut pas jouer contre son club d'appartenance... sauf si l'Inter versait à « Fla » un million de reals, soit 200 000 euros environ. lire aussi Le classement du Championnat du Brésil Or vendredi, l'Internacional a annoncé avoir reçu cette somme en cadeau d'un de ses riches supporters, Maggi Scheffer, 60 ans, un ponte de l'agro alimentaire appartenant à l'une des dix familles les plus fortunées du Brésil. L'argent a été donné « sans conditions d'utilisation », a précisé le club qui a refusé de confirmer qu'il servirait à lever la clause de non-concurrence. Maggi Scheffer, magnat du soja et supporter de l'Internacional de Porto Alegre « Je suis de ceux qui ne peuvent pas vivre sans l'Inter » Mais il ne fait aucun doute pour la presse brésilienne que Rodinei sera aligné par Abel Braga, l'entraîneur de l'Internacional qui est en quête, sous les ordres de l'ancien joueur du PSG (1979-1981) et coach de l'OM (2000), de son premier titre national depuis 1979. « Je suis de ceux qui ne peuvent pas vivre sans l'Inter, a expliqué le donateur. Même si je vis loin (son entreprise est basée dans le centre-ouest du pays, Porto Alegre est à l'est) mon amour pour le Colorado (le surnom de l'Internacional) a toujours été immense. C'est le bonheur de vivre des victoires avec mon club de coeur et cette possibilité réelle d'être champion qui m'ont décidé à l'aider. Je sais que nos joueurs feront de leur mieux et je suis très confiant que l'Inter sortira victorieux des deux matches importants qu'il nous reste ». Lors de la 38e et dernière journée, le club de coeur de M. Scheffer affrontera Corinthians (10e).