Foot - WTF - WTF : le Spartak Moscou tente Messi pour rire

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le club russe a plaisanté sur Twitter en simulant un dialogue avec l'Argentin du FC Barcelone, qui peut désormais s'engager librement avec un autre club. À six mois de la fin de son contrat barcelonais qui expire en juin, Leo Messi peut discuter librement depuis le 1er janvier avec les clubs qui souhaitent l'engager. La liste de ceux qui sont capables de l'attirer est réduite, mais tout le monde a le droit de rêver ou de plaisanter. Les Russes du Spartak Moscou ont ainsi publié sur leur compte Twitter une fausse conversation avec Messi, qui les éconduit très rapidement. « Salut Leo ! », tentent-ils avec enthousiasme, avant que l'Argentin ne se contente de répondre « Non ».