Foot - Youth League - Le Barça, le Bayern Munich et Manchester United balayés en Youth League

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les U19 du Barça, du Bayern Munich et de Manchester United ont été lourdement battus en Youth League, ce mercredi. Contrairement à sa grande soeur la Ligue des champions, la Youth League, réservée aux moins de 19 ans, n'est pas forcément une compétition dominée par les clubs les plus puissants, et les favoris changent d'année en année. Les résultats de la deuxième journée de phase de groupes, ce mercredi, l'ont confirmé. Ainsi, les U19 du Barça, double vainqueur de la compétition (2014 et 2018), ont été balayés par Benfica (0-4), quand ceux du Bayern Munich ont perdu pied contre le Dynamo Kiev (0-4) avec un doublé de l'impressionnant Samba Diallo (18 ans). Même punition pour les jeunes de Manchester United, surclassés par ceux de Villarreal (1-4), dans un groupe où l'Atalanta Bergame a aussi facilement dominé les Young Boys Berne (3-0). La Juve s'offre Chelsea Le choc entre la Juventus Turin et Chelsea a été remporté par les U19 turinois (3-1). Après l'ouverture du score italienne sur un lob superbe de l'ailier Matías Soulé, après un contrôle subtil en pleine course (28e), Chelsea a trouvé le poteau par Harvey Vale (30e). Mais la Juve a fait le break par Mulazzi, sur une remise de Chibozo (45e). Le but de l'espoir de Wareham (74e) n'a pas permis à Chelsea, quatre fois finaliste de la compétition (deux titres) de recoller, puis Galante a assuré le succès italien d'une frappe placée en fin de rencontre (88e). Dans le groupe de Lille, battu un peu plus tôt par Salzbourg (1-3), Wolfsburg et le Séville FC ont fait match nul (1-1).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles