Foot - Youth League - Youth League : les U 19 du PSG s'imposent largement à Leipzig

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Déjà victorieux de Leipzig au match aller (3-0), les joueurs de Zoumana Camara, emmenés par un très bon Xavi Simons, ont de nouveau disposé d'Allemands faiblards ce mercredi (4-1). Et sont désormais premiers de leur groupe. Le match : 1-4 Après deux nuls pour commencer la Youth League face à Bruges (2-2) puis Manchester City (1-1), les U 19 parisiens se sont parfaitement relancés dans la course à la qualification aux 8es de finale en battant ce mercredi après-midi Leipzig (4-1). Déjà victorieux des Allemands il y a quinze jours (3-0), les jeunes Parisiens, emmenés par un milieu Michut-Kari-Zaire-Emery dominant et un exceptionnel Xavi Simons, auteur de trois passes décisives, n'ont pas éprouvé d'énormes difficultés à disposer d'une équipe de Leipzig courageuse mais très limitée. Les hommes de Zoumana Camara profitent de la victoire de Bruges à Manchester City (5-3) pour prendre la tête de leur groupe à la différence de buts. L'équipe du PSG à Leipzig Franchi - Bodiang (cap.) (Bitumazala, 69e), El Hanach, Bitshiabu, Muntu (Alloh, 69e) - Zaire-Emery, Kari (Weidmann, 76e) - Gharbi (Odebert, 69e), Michut (Tayamoutou, 85e), Gassama - Xavi Simons. Entraîneur : Z. Camara. Buts : Michut (25e), Gassama (56e, 80e) et Gharbi (62e s.p.). Ce succès, les jeunes Parisiens l'ont acquis en deux temps. Dominants dans les 25 premières minutes, les U 19 auraient dû mener largement. Mais ni Gassama (frappe trop molle, 8e), ni Gharbi (tentative à côté, 18e), ni Xavi Simons (tête contrée, 16e) ne parvenaient à convertir la domination parisienne. Il fallait attendre la 25e minute et une talonnade, en une touche, très astucieuse de Xavi Simons vers Édouard Michut pour que Paris concrétise son emprise sur le match (1-0). Alors que les Parisiens, moins justes techniquement, étaient tombés dans un faux rythme, la seconde partie de la première période fut allemande. Sur l'une de leurs rares occasions, les joueurs de Leipzig, à la suite d'une perte de balle de Michut, égalisaient (1-1, 32e). Les Parisiens, très au-dessus techniquement, déroulaient en seconde période et profitaient de la justesse technique de Xavi Simons, auteur de deux autres passes décisives pour Gassama (2-1, 56e, 4-1, 80e), pour se détacher. À l'heure de jeu, les jeunes Allemands avaient été réduits à dix à la suite d'une main volontaire dans la surface. Une situation convertie, sur penalty, par une Panenka d'Ismael Gharbi (3-1, 61e). À deux matches du terme de la phase de groupes, les U 19 Parisiens ont les clefs de leur qualification en 8es de finale. Le joueur : le show Xavi Simons Une nouvelle fois cette saison, Xavi Simons a été l'homme fort des U 19 parisiens. Buteur et passeur à l'aller face à Leipzig (3-0), le milieu néerlandais, utilisé de nouveau positionné en faux 9, a été présent sur les quatre buts parisiens. Très précis dans ses décrochages, efficace dans ses relais, l'ancien pensionnaire de la Masia a d'abord parfaitement servi Michut d'une subtile talonnade pour l'ouverture du score (1-0, 25e). lire aussi Xavi Simons, un cas qui fait parler au PSG Alors que le PSG était entré dans un faux rythme, Xavi délivra ses partenaires en délivrant une passe pour Gassama (2-1, 56e). C'est encore lui qui servit Gharbi sur l'action qui conduit au penalty (3-0, 61e) puis qui décala de nouveau Gassama sur le 4e (4-1, 80e). Seul bémol, le Néerlandais a manqué de réussite face au but sur plusieurs situations (duel, 4e ; coup franc, 73e). Mais à 18 ans, Xavi Simons a montré qu'il n'avait plus grand-chose à faire dans cette catégorie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles