Football : un accord «historique» pour l'égalité salariale femmes-hommes aux États-Unis

© LIONEL BONAVENTURE / AFP

La fédération américaine de football a annoncé mercredi avoir conclu un accord qualifié d'"historique" et de "premier du genre" avec les associations de joueurs et joueuses de ses sélections, qui formalise des salaires égaux entre l'équipe féminine et l'équipe masculine. "Les deux conventions collectives, qui courront jusqu'en 2028, permettent d'atteindre des salaires égaux à travers des termes économiques identiques", détaille la fédération dans un communiqué.

L'annonce intervient quelques mois après celle d'un premier accord préliminaire de la fédération avec un groupe de joueuses , dont la star Megan Rapinoe, qui avaient entamé des poursuites contre l'instance en 2019. La fédération (U.S. Soccer) s'était alors déjà engagée à payer l'équipe nationale féminine au même niveau que l'équipe masculine. La convention collective désormais ratifiée, l'accord devra être approuvé par un tribunal pour mettre fin aux poursuites.

"Un moment historique"

Avec quatre titres en Coupe du monde , et autant de médailles d'or aux Jeux olympiques, l'équipe nationale féminine de football des États-Unis est la plus titrée de l'histoire de ce sport chez les femmes. Son palmarès est ainsi bien plus étoffé que celui de son homologue masculine qui en Coupe du monde n'a jamais fait mieux qu'une troisième place... en 1930. "C'est véritablement un moment historique. Ces accords changent ce sport pour toujours ici aux États-Unis, et ils ont le potentiel de changer ce sport à travers le monde", a affirmé...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles